sail-world.com
 
 
News Home Cruising Photo Gallery Video Gallery
Sail-World.com : Solitaire du Figaro - Comme des furieux
Solitaire du Figaro - Comme des furieux


'Fred Duthil, skipper du Figaro Sepalumic, lors de la 4eme etape de la Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire'    © Alexis Courcoux    Click Here to view large photo

Depuis le passage de Wolf Rock et l'envoi des spis hier soir, les conditions de navigation se sont nettement corsées sous les côtes anglaises. Dans 30 à 40 noeuds de sud-ouest et une mer croisée, les gros bras ont pris le pouvoir et alignent des vitesses affolantes : 15 noeuds pour le nouveau leader Xavier Macaire (Skipper Hérault), 18 pour son dauphin Adrien Hardy (Agir Recouvrement). C'est à celui qui attaquera le plus dans les surfs et dans cet exercice de furieux, certains se sont déjà fait décrocher. Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste), lui, a démâté en début de nuit.

La tête de course a passé Start Point et cavale à la longitude de la baie de Lyme. Direction Fairway (dans l'ouest de l'île de Wight), prochaine marque de parcours à respecter. La nuit a été rude après le passage de Wolf Rock. Peu après avoir doublé ce phare qui marque la pointe sud-ouest de la Cornouaille, La Solidarité Mutualiste a démâté : espar cassé en deux. Damien Guillou a dû larguer le mât qui tapait contre la coque du bateau et fait actuellement route au moteur vers Falmouth.

Les autres ont commencé leur chevauchée fantastique sous les côtes anglaises, spi en l'air, dans un vent de sud-ouest de 30 nœuds, une mer croisée et une nuit totalement noire. Les premières lueurs du matin ont dû rasséréner les esprits et les cœurs : au moins, les marins peuvent maintenant apercevoir les vagues. Mais cette session de portant sous l'Angleterre est toujours très sportive. D'ailleurs, aucun coureur n'a répondu à la vacation du matin… à l'exception de Yann Eliès. 'On a 30 à 35 nœuds, des rafales à 40. Je suis sous deux ris, avec mon petit spi. On fait de sacrés surfs. Par moment, c'est un peu chaud!' confie le skipper de Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir.

Anthony Marchand, skipper du Figaro Bretagne Credit Mutuel Performance, lors de la 2eme etape de la Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire 2013 entre Porto (Portugal) et Gijon(Espagne) -  © Alexis Courcoux   Click Here to view large photo

Dans ce contexte très tendu, les gros bras ont pris le pouvoir. Xavier Macaire (Skipper Hérault), Yann Eliès, Adrien Hardy (Agir Recouvrement), et plus loin Yoann Richomme (DLBC) sont pied au plancher depuis de longues heures. Dans le top 10, pas étonnant de retrouver aussi Jérémie Beyou (Maître CoQ), Morgan Lagravière (Vendée), Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) Anthony Marchand (Bretagne-Crédit Mutuel Performance), Michel Desjoyeaux (TBS) et le jeune Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir) qui fait ici une belle démonstration de sa maîtrise dans la brise.

Entre ceux qui ont attaqué toute la nuit, et ceux qui ont joué la prudence (ou connu des sorties de piste), il y a désormais des écarts importants. La deuxième moitié de la flotte accuse déjà plus de 20 milles de retard. Et forcément, les yeux sont rivés sur la position du leader, au classement général provisoire, Frédéric Duthil. Au pointage du matin, le skipper de Sepalumic occupait la 14e place, à 16 milles de la tête de course. Il devra cravacher pour ne pas épuiser ses 29 minutes d'avance sur Morgan Lagravière et ses 32 minutes sur Yann Eliès.

Toutefois, d'ici le finish à Dieppe (entre samedi soir et les premières heures dimanche matin), il faut s'attendre à de nombreux rebondissements. Il reste encore 200 milles de navigation très musclée avec un nouveau renforcement du vent attendu lorsque les bateaux traverseront la Manche cet après-midi. Une casse ou un gros vrac peuvent en très peu de temps réduire à néant les belles offensives de la nuit…

Yann Elies, skipper du Figaro Groupe Queguiner, sur la 1ere etape de la Solitaire du Figaro-Eric Bompard cachemire entre Bordeaux et Porto (Portugal) -  © Alexis Courcoux   Click Here to view large photo

Yann Eliès (Groupe Quéguiner Leucémie Espoir) – 2ème au classement de 5h : 'On a entre 30-37 noeuds, je suis sous petit spi 2 ris, j'ai affalé pour passer Start Point et je suis bord bâbord avec Adrien Hardy. On est à 65 milles de Fairway, donc on va y être dans 4h. C'est sport depuis Wolf Rock, on a fait des sacrés surfs, c'était un peu chaud par moment surtout à un moment donné je suis allé prendre le 2ème ris, j'ai attrapé mes petits élastiques pour fermer la grand voile, c'était un peu sport. Là je suis sous pilote, à l'intérieur du bateau parce que je ne peux pas sortir. C'est un peu chaud ! La mer est croisée surtout la première pointe parce qu'on était vent contre courant mais sinon entre les baies c'est plutôt sympa et avec 2 ris petits spis ça passe bien!'

Gilles Chiorri, Directeur de course : 'On a passé Wolf Rock hier soir à la tombée de la nuit juste avant le gros de la flotte et surtout le leader Vendée. A partir de ce moment là les conditions se sont dégradées donc le vent est rentré de secteur de sud Ouest pour 25 nœuds avec des rafales à 30. Ce qui était des conditions assez difficiles, il faisait nuit très noire au début, la mer s'est levée assez rapidement avec une mer croisée. Les bateaux sont partis très vite sous spi : on parle de moyenne de 12-15 nœuds voir plus. Actuellement on est sous le schéma météo prévu c'est-à-dire qu'on a eu des bonnes rafales, peut-être du 35 nœuds mais on est sur un vent moyen qui va osciller entre 25-28 nœuds, la mer s'est un plus orchestrée, pour les marins le pilotage va être plus aisé, ils vont pouvoir où se situent les vagues. On a une accalmie ce matin, mais ça va reprendre cet après-midi lorsque l'on va traverser la Manche de l'île de Wight au Havre. Là, on devrait de nouveau rencontrer des vents très forts, 30-35 nœuds, peut être des rafales à 40. Donc ça va être de nouveau très difficile et très tonique, les marins n'auront pas beaucoup de temps pour se reposer. L'ETA reste toujours calée pour le milieu de la nuit prochaine donc entre 23h et 2h du matin la nuit prochaine.'

Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste) joint en vacation par le PSP Flamant après son démâtage peu après le passage de Wolf Rock.

:Il y avait entre 26 et 30 noeuds au reaching et puis dans un surf, en fin de surf, ça a fait crac et j'ai vu, malgré le noir, le mât cassé en plein milieu. Le mât est tombé. Tout est tombé dans l'eau. Le mât était en appuis sur la coque. J'ai découpé et dévissé les câbles, les drisses, et j'ai tout largué pour ne pas abîmer le bateau. Après avoir regardé si il y a avait une possibilité de garder des parties, j'ai décidé de tout larguer car trop de tension. Je ne suis pas blessé. Il y a un peu de mer, le bateau, sans mât, n'est pas équilibré bien sûr, tout bouge dans tous les sens. Je fais route vers Falmouth au moteur. Le vent va continuer à fraichir et la mer aussi. Je n'ai plus d'électronique. Tous les câbles sont arrachés. On doit avoir 27/30 nœuds.'

La Solitaire


by Marie Le Berrigaud Perochon

  

Click on the FB Like link to post this story to your FB wall

http://www.sail-world.com/index.cfm?nid=111120

12:22 PM Sat 22 Jun 2013GMT


Click here for printer friendly version
Click here to send us feedback or comments about this story.

Click for further information on
2013 La Solitaire du Figaro

Related News Stories:

22 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Damien Guillou a démâté
22 Jun 2013  Solitaire du Figaro - All set for the final showdown
22 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Quatre à quatre
22 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Jean-Pierre Nicol sets off on Leg 4
21 Jun 2013  La Solitaire du Figaro - Foul tide for start of Leg 4
21 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Tir groupé en mer d'Iroise
21 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Brits take on the final leg to Dieppe + Video
21 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Retrousser la Manche
20 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Challenging Leg 4 lies ahead
20 Jun 2013  Solitaire du Figaro - Le dernier combat
MORE STORIES ...






News - USA and the World



































ISAF Sailing World Championships - Watch medal races live here by Dan Ibsen, Sail-World Europe & UK editor,








470 Men and Women Worlds - Vadlau and Ogar into pole position by 470 International Association Class,




ISAF Sailing Worlds, Santander - Strong competition for RS:X fleets by Olga Maslivets, International RS:X Class Assoc.,




















Volvo Ocean Race: Win a stopover trip by designing an ECsix T-Shirt
Red Bull 49erFX: On the eve of the Worlds in Santander
America's Cup: Ben Ainslie Racing launches partnership with Yamaha
2014 Chicago Match Cup - Starts tomorrow
Rio 2016 Daylight the issue for Olympic sailing regatta
ISAF Sailing World Championships - USA 470's and Lasers battle at top
ISAF Sailing World Championships - Santander - Day 5 video highlights
ISAF Sailing World Championships - Santander images by Jesús Renedo
PWA Cold Hawaii World Cup - No action on day 2
470 Men and Women Worlds - Game on for Olympic Qualification
ISAF Sailing World Championships: Finns off to slow start in Santander
ISAF Sailing World Championships - Seesaw Day 5 in Santander + Video
ISAF Sailing World Championships - 470 sailors shine in Santander
Royal Cup Marina Ibiza - Kiwi Ray Davies returns to TP52 fleet
Starboard Hatteras Wave Jam - No windsurfing action on day 1
A complete recap of the most successful Melges 20 World Championship
Rolex Big Boat Series - Prizegiving images by Chuck Lantz
ISAF Santander - Upwards path for Austrian women's 470 crew + video
18ft skiffs: Carnage compilation from the glory days of the Grand Prix
ISAF Worlds: Video from the British Sailing Team
Bart's Bash expected to set new records this weekend   
PWA Cold Hawaii World Cup - Marcilio Browne wins Super Session   
470 Men and Women World Championships - Racing abandoned on day 2   
ISAF Sailing World Championships - Day 4 images from Santander   
ISAF Sailing Worlds, Santander: Emerging Nations Program sailors shine   
ISAF Sailing Worlds, Santander - Teasing winds play havoc on day 4   
ISAF Sailing World Championships: Hot conditions in Santander on day 4   
Santander ISAF Sailing World Championships joins Bart’s Bash   
PWA Cold Hawaii World Cup - Grounded fishing boat creates problems   
Marseille One Design - GC32 Armin Strom Sailing Team emerge victorious   
Rolex Big Boat Series 2014 - Ready for another 50 years   
2014 Rolex Big Boat Series - Farr 40 Day 4   
2014 Rolex Swan Cup - Eleventh-hour victories   
Extreme Sailing Series - Kiwis clinch Act win in Istanbul + Video   
2014 Rolex Big Boat Series - Two long races today for the J70 fleet   
2014 Rolex Big Boat Series - Impressive to sail out of the Golden Gate   
Extreme Sailing Series - Istanbul delivers four days of great racing   
ISAF Sailing Worlds Santander - Day 3 images by Sail-World.com   
Extreme Sailing Series: Emirates Team NZ bounces back for series win   
Santander 2014 ISAF Worlds - Light winds and current test six classes   


For this week's complete news stories select    Last 7 Days
   Search All News
For last month's complete news stories select    Last 30 Days
   Archive News







Sail-World.com  


















Switch Default Region to:

Social Media

Asia

Australia

Canada

Europe

New Zealand

United Kingdom


http://www.sail-world.com/event_images/image/Twitter_logo_small.png http://www.sail-world.com/event_images/image/FaceBook-icon.png  http://www.sail-world.com/event_images/image/RSS-Icon.png

United States

Cruising Northern

Cruising Southern

MarineBusiness World

PowerBoat World

FishingBoating World

 

Contact

Commercial

News

Search

Contact Us

Advertisers Information

Submit news/events

Search Stories/Text

Feedback

Advertisers Directory

Newsletter Archive

Photo Gallery

 

Banner Advertising Details

Newsletter Subscribe

Video Gallery

Policies

 

 

 

Privacy Policy

 

 


Cookie Policy

 

 



This site and its contents are © Copyright TetraMedia and/or the original author, photographer etc. All Rights Reserved.  Photographs are copyright by law.  If you wish to use or buy a photograph contact the photographer directly.
XLXL NEW US
LocalAds   DE  ES  FR  IT