Please select your home edition
Edition
T Clewring One Design

Cap sur Barcelone !

by Marie Le Berrigaud Perochon on 23 Sep 2013
Depart de la 1ere etape de la Generali Solo 2013 entre Cavalaire sur Mer et Barcelone le 22/09/2013 © Alexis Courcoux
Les 17 marins engagés sur la Generali Solo 2013 ont quitté Cavalaire-sur-Mer aujourd'hui à 13 h, cap sur la capitale catalane. Quelques milles après le départ, devant Porquerolles, la direction de course annonçait aux skippers une modification du parcours initial (435 milles) pour cause de vent faible sur une grande partie de l'étape. Les solitaires devront tout de même parcourir 250 milles dans ces conditions éprouvantes pour les nerfs. Patience et longueur de temps…

Des conditions inespérées pour le grand départ avant la calmasse : 8 à 10 nœuds d'est, un bel alignement de voiles tribord amures, un seul rappel individuel (Gwen Gbick sur Made in Midi), bref, du grand spectacle pour saluer une dernière fois la splendide baie de Cavalaire-sur-Mer.

Ils sont partis sous spi à travers les îles d'Or, laissant Porquerolles à bâbord, avec une seule idée en tête : rester concentré, s'armer de patience, gérer son sommeil pour rester lucide jusqu'à la ligne d'arrivée. Car dans les tout petits airs, tout peut arriver. Le dernier peut repasser premier, et vice-versa. Des conditions météo compliquées à gérer que les marins n'affectionnent pas particulièrement. 'Il va falloir rester concentré, on ne va pas beaucoup dormir. Il va y avoir beaucoup d'écarts de route, la flotte va être éparpillée. C'est excitant et stressant à la fois, car on va perdre les bateaux de vue.' avouait ce matin Xavier Macaire (Skipper Hérault).

Un anticyclone situé au milieu du golfe du Lion barre la route des marins. Descendre jusqu'à Minorque les ferait arriver beaucoup trop tard à Barcelone. Gilles Chiorri, le directeur de course, a donc annoncé officiellement aux solitaires, au passage de l'île de Porquerolles, une réduction de parcours : 'Les conditions de vent sont faibles sur une grande partie de l'étape. Nous avions des ETA (heures estimées d'arrivée) un peu erratiques, entre mercredi soir et jeudi matin, ce qui aurait posé des problèmes de programme, de tenue de Grand Prix. Dès l'origine, nous avions prévu que sur un certain nombre de marques sur le parcours, nous ayons la possibilité d'envoyer la flotte directement vers l'arrivée. Nous allons activer ce dispositif dès la première marque de parcours, à la Jeaune Garde (Porquerolles). Une fois cette marque passée, les concurrents navigueront donc directement vers Barcelone, sur un parcours qui fera environ 250 milles,' a expliqué Gilles Chorri.

Au premier pointage, à la Jeaune Garde, Adrien Hardy (Agir Recouvrement) mène la danse devant Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) et Yoann Richomme (DLBC). Cap au 240, vers Barcelone. Cette nuit, le vent va commencer à mollir. Il reste 200 milles à parcourir… La route est encore bien longue.


Adrien Hardy (Agir Recouvrement) au passage de la Jeaune Garde: 'Je suis content, c'est sympa d'être en tête, on a des conditions assez franches depuis Cavalaire avec une petite dizaine de nœuds. On a du vent, on en profite, on gagne sur la route. Pour l'instant il n'y a pas grand chose à faire que de faire avancer le bateau au maximum. Je m'applique, car cette nuit, le vent va mollir franchement et ce sera de la pétole.'

Gildas Mahé (Ports d'Azur - Interface Concept) ce matin: 'Peu de vent et après ce sera très mou à cause de l'anticyclone que l'on va croiser sur la route… Il faut beaucoup d'eau, la nourriture pas trop, parce que ça fait dormir. On a le droit à 15 litres mobiles, donc il faut jongler entre ses besoins et le poids du bateau… Il va falloir être patient même près de l'arrivée car le dernier peut terminer premier, ça va redistribuer en permanence, il ne faut jamais s'affoler!'

Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham), ce matin: 'C'est un parcours sans vent qui s'annonce difficile surtout sur la journée de lundi, où il va falloir faire avancer le bateau même avec pas grand chose. Aujourd'hui, on part avec peut-être de la brise thermique, il y va y avoir du jeu jusqu'à Porquerolles, ça fait un joli côtier dès le départ de l'étape. Il faudra être vraiment patiente. Généralement la première nuit je me repose bien, pour être lucide et fraîche sur la fin.'

Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) ce matin: 'Il faudra réussir à dormir. Parce que dans les conditions peu ventées, on n'ose pas. On n'est plus très lucide dans les moments clés. Réussir à se reposer tout en régatant, ce n'est pas évident. Pour l'équipement c'est sous-couche blanche à manche longue, comme en transat, pour se protéger du soleil. J'ai quand même pris une paire de bottes au cas où car la nuit, il peut faire frais. Surtout si on a du près comme on en aura à la fin. Et puis un bob et beaucoup d'eau.'

Bakewell-White Yacht DesignAncasta Ker 33 660x82Colligo Marine 660x82

Related Articles

Best pictures of the first 4 Acts of the Extreme Sailing Series™
An influx of fresh talent have all added to the hype, but the greatest evolution is the replacement of the Extreme 40. An influx of fresh talent, new venues and a revised race format have all added to the hype, but the greatest evolution is the replacement of the Extreme 40 by a smaller, faster catamaran: the flying GC32.
Posted today at 1:34 pm
Return to Russia for the Extreme Sailing Series™
Joining the fleet as the season heads into its second half is Gazprom Team Russia, led by WMRT champion, Phil Robertson. With one week to go, the fleet returns to St Petersburg for the fifth Act of the season, presented by SAP, 35 of the world’s best sailors are getting their heads in the game and preparing for the one of the trickiest venues of the season so far.
Posted today at 12:58 pm
Marshall and Doyle tied on points at J/22 World Championship
By way of a victory in Wednesday’s third race, Mike Marshall, Todd Hiller and Luke Lawrence are tied at 30 points By way of a victory in Wednesday’s third race, Mike Marshall, Todd Hiller and Luke Lawrence are tied at 30 points with Chris Doyle, Will Harris and Adam Burns. Jeff Todd is still in the hunt in third place with 35 points.
Posted on 24 Aug
Debriefing the 2016 Rio Olympics—Sailing news North America and beyond
Editorial Editorial
Posted on 23 Aug
The Clipper Race turns 20!
Throughout the race, tales of crew celebrating birthdays on board filter back and they are always a special occasion Throughout the race, tales of Clipper Race crew celebrating their birthdays on board filter back and they are always a special occasion, likely to remain a completely unique event in their lifetime.
Posted on 23 Aug
A magnificent fleet gathers in Cowes for Etchells World Championship
58 teams from all over the world have entered the championship, hosted by the Royal London Yacht Club. Twenty teams are from Great Britain and a dozen each from Australia and the United States of America. Four entries are from Hong Kong and as far afield as: Bermuda, Ireland, New Zealand, Portugal, Singapore, and the United Arab Emirates.
Posted on 22 Aug
FAST40+ Class to be the first to have honour of racing for One Ton Cup
14 FAST40+ racing yachts are expected, flying the flags of England, Germany, Ireland, Scotland, South Africa and the USA 14 high performance FAST40+ racing yachts are expected for the One Ton Cup, flying the flags of England, Germany, Ireland, Scotland, South Africa and the United States of America. The crew, of which only five can be professionals, come from countries all over the world.
Posted on 22 Aug
Noroton Yacht Club dominates Hinman Trophy Team Race
Sailors often say it’s the little things that make the difference between winning and lose. 2016 Hinman Trophy Team Race - Sailors often say it’s the little things that make the difference between winning and lose. This was the case for Noroton Yacht Club as they won the Invitational Team Race Regatta for the Commodore George R. Hinman Masters Trophy for the second straight year, though maybe not in the way you’d expect.
Posted on 22 Aug
Drama Queen - Goransson wins Melges 32 National Championship
Richard Goransson and his Inga from Sweden team have claimed the 2016 US Melges 32 National Championship 2016 US Melges 32 National Championship - After a weekend of challenging, moderate conditions in Newport, RI, Richard Goransson and his Inga from Sweden team have claimed the 2016 US Melges 32 National Championship hosted by Sail Newport. Capping a weekend full of tight racing with lead changes around the track, it was fitting that the final race had three teams fighting for the regatta win
Posted on 22 Aug
Audi Hamilton Island Race Week 2016 - Day 1 Video
Day 1 of Audi Hamilton Race Week 2016 provided the first opportunity for Wild Oats XI and Scallywag to go head-to-head Day 1 of Audi Hamilton Race Week 2016 provided the first opportunity for Wild Oats XI and Scallywag to go head-to-head on an inshore race course. The two boats shadowed each other in the pre-race manoeuvres prior to the start of a race to Lindeman Island and back, starting in Dent Passage. Both boats made a fine spectacle as they reached to the northern tip of Dent Island before heading upwind
Posted on 21 Aug