MarineBusiness-World.com
 
 
News Home Cruising USA Cruising Int Photo Gallery
Sail-World.com : Transat Bretagne - Martinique - Retour sur terre
Transat Bretagne - Martinique - Retour sur terre


'Figaro AGIR Recouvrement-Adrien Hardy'    Jacques Vapillon ©    Click Here to view large photo

Comme des astronautes, ils ont vécu dans leur bulle. Seuls, sur un bateau de 10 mètres de long, abrités dans un habitacle de 3m2. Une expérience qu'ils n'oublieront jamais. 'Il y aura un avant et un après,' soulignait ce matin à la vacation Arnaud Godart-Philippe (Régates Sénonaises), un des huit bizuths de la Transat Bretagne-Martinique.

Après trois semaines d'océan, les solitaires vont vivre cette nuit leurs derniers milles en mer. Ils s'apprêtent à sentir les odeurs de la terre, apercevoir les premiers bateaux, poser le pied sur un sol statique. Ils rêvent d'un bon repas, d'une douche, de parler aux copains. Demain, ce sera le retour sur terre… Erwan Tabarly (Armor Lux - Comptoir de La Mer) devrait arriver au lever de soleil à Fort-de-France. Le marin, prudent à une poignée d'heures d'une possible victoire, n'ose y penser : 'Je ne sais pas ce que ça fait, je verrais bien, ça ne m'est jamais arrivé. ». Pour lui aussi, il y aura un avant et un après…

A Fort-de-France, tout est bordé. Le village de la Transat Bretagne-Martinique vit déjà au rythme des calebasses, des tam-tam et des djembés créoles. L'accueil martiniquais promet d'être à la hauteur de l'aventure maritime qu'ont vécue nos marins. Car cette édition de la Transat Bretagne – Martinique restera probablement ancrée dans la mémoire des Figaristes, même les plus expérimentés. Départ dans la baston, arrivée dans les grains musclés: diantre, les solitaires n'auront jamais été épargnés ! 'Cette nuit, à bout de force, les grains montent en puissance, impossible de mettre le pilote. Même à la barre, j'ai le droit à un départ au tas tous les 20 minutes, une petite faute d'inattention, une vague plus forte qui te prend l'arrière et hop le bateau qui part... Mes mains sont cramées,' racontait ce matin Adrien Hardy (Agir Recouvrement). Aujourd'hui, veille d'arrivée, veille de la délivrance, chacun vit encore la course à sa manière.

Derrière Erwan, il y a toujours le duel Gildas Morvan (Cercle Vert) et Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) à 8 milles d'écart. Régate en vue jusqu'à la pointe du Bout?

Après, les dés sont quasiment jetés. Anthony Marchand (Bretagne – Crédit Mutuel Performance), flamboyant sur la traversée de l'Atlantique, devrait logiquement se placer 4eme. Yoann Richomme (DLBC – Module Création), 5e, après avoir doublé cette nuit Adrien Hardy. Un Adrien qui vit ses dernières heures de course comme une souffrance, car privé de son safran tribord. La remontée vers Fort-de-France sera compliquée. Pour lui, c'est comme conduire sur une piste verglacée…

Quatre bizuths ferment la route : Simon Troël (Les Recycleurs Bretons), Corentin Horeau (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir), Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste) et Arnaud Godart-Philippe (Régates Sénonaises). Quatre jeunes marins qui ont vécu sur cette transat leur première grande expérience de course au large en solitaire. 'J'ai fait plein de petites erreurs de jeunesse qu'il faut faire et que je ne ferai plus. Moi qui n'avait jamais passé une nuit tout seul en mer, c'est chose faite!' racontait Simon Troël à la vacation. Et de finir, ému à propos de Corentin Horeau:

'Je ne sais pas si j'ai gagné quelque chose sur cette Transat, mais ce qui est sûr c'est que j'ai gagné un ami, un vrai.'

Les cinq premiers à 16 h - Télécharger l'intégralité du classement
1 : Armor Lux – Comptoir de la Mer (Erwan Tabarly) à 184,98 milles de l'arrivée
2 : Cercle Vert (Gildas Morvan) à 36,23 milles
3 : Skipper Macif 2012 (Fabien Delahaye) à 45,27 milles
4 : Bretagne – Crédit Mutuel Performance (Anthony Marchand) à 73,21 milles
5 : DLBC – Module Création (Yoann Richomme) à 100,88 milles…

Erwan Tabarly (Armor Lux – Comptoir de la Mer): 'Je n'ai pas une l'impression d'avoir un mental différent, seule la victoire m'intéressait. Je suis parti avec l'idée de gagner et presque de me dire que si j'arrivais 2e, je serai déçu. Ca n'a pas changé, ça s'est bien goupillé jusqu'au bout. Avant ça allait jusqu'à mi parcours, mais sur la fin je ne sais pas …. je n'arrivais pas à garder ma place et je me suis fait avoir 2/3 fois. La partie alizés qui semble la plus facile est en fait la plus aléatoire avec les grains, les fichiers moins précis, ça ne me réussissait pas. Cette année, j'ai enfin réussi à bien négocier cette partie, qui sur le papier est simple, mais pour moi posait problème. Je suis confiant, je suis dans ma course et j'y crois. Si les conditions sont bonnes, l'arrivée va se faire sentir et j'espère que … j'en sais rien, je n'ai jamais connu!'

Yoann Richomme (DLBC - Module Création): 'Je suis heureux d'avoir fait une traversée de l'Atlantique en solitaire. Je m'étais dis que c'était déjà un challenge en soi. Ca reste compliqué. Encore 326 milles avant l'arrivée. Je suis content d'avoir été dans la bagarre. Je le suis toujours avec Adrien, mais il s'accroche le bougre. Le plus difficile fut de tenir le rythme. Les deux anciens devant ont mis la barre haute, les autres ont aussi beaucoup cravaché. Mais le rythme est intense, c'est usant. Je n'ai rien cassé. Parfois j'ai été trop « safe », ce n'est pas mon tempérament, mais jamais je n'aurais pensé faire une grand-voile seule le long du Portugal pendant toute une nuit. Je suis méfiant tout de même, j'ai pris un grain de 42 nœuds cette nuit, en sortant j'ai vu mon deuxième spi qui était en train de partir à l'eau ! J'en parlais avec Fabien l'autre jour, il me disait qu'il avait même pris un grain en baie de Fort-de-France et qu'il avait failli démâter. ETA ? 18hTU je pense à îlet Cabrits.'

Adrien Hardy (Agir Recouvrement): 'Cette nuit c'était plutôt bien, j'attendais que le vent diminue pour aller me reposer car ça faisait 24h que je n'avais pas dormi. J'ai même aperçu le feu de Yoann (Richomme) qui est passé sous le vent. Je continue à me bagarrer avec les autres. Le vent est fort, avec 25 nœuds et des grains. J'ai affalé le spi et je dors à l'intérieur. Je suis un ris dans la grand-voile et solent. Je vais manger et me refaire une petite sieste. Pour moi, c'est un bord vraiment difficile. Je suis fier d'arriver quasiment en même temps qu'eux. Cette nuit dans les grains, j'arrivais à faire du surf, c'était un exercice de conduite et de réglage très fin sur le brassé du spi. Il y a pleins de conditions qui faisaient que le bateau pouvait partir en vrac.'

Corentin Horeau (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir): 'J'aimerais bien passer devant mon copain !! J'essaye de beaucoup barrer. Je sais qu'il n'a plus de grand spi, donc il y a un avantage psychologique. Si ca mollit ça devrait aller plus vite pour moi. Je me suis décalé mais ce n'est pas terrible ; l'angle n'est pas top. Je suis quand même revenu un peu. Il va falloir être sur la vitesse à fond. Ca pourrait être marrant qu'on finisse à vue à Fort-de-France. J'espère que je vais réussir à le manger ! Depuis une semaine, ça va mieux. Mais on ne m'avait pas dit qu'une Transat passait par la Mauritanie ; j'étais embarrassé ! Ca devrait le faire avec le gasoil, c'est tout juste, au pire je finirai les dernières 10 heures un peu à l'arrache, mais ça va le faire. Damien est derrière, sans spi je crois. Normalement, ma place est assurée et si je peux aller chercher la 7e, ce serait bien ! Je suis content d'arriver.'


Damien Guillou (La Solidarité Mutualiste): 'Ca ne se passe pas trop mal. Avec mes histoires de spi, j'ai fini par réparer le spi lourd hier, en fin de journée, ça a molli je l'ai donc renvoyé. Ca tenait et je l'ai gardé jusqu'à 22 nœuds. Je l'ai affalé dans la nuit quand il y a eu des grains. Je suis sous génois du coup depuis, ça marche comme ça et je ne préfère pas mettre mon spi à plus de 22 ou 23 nœuds, car après je n'ai plus rien. Je ne me rends pas trop compte de l‘arrivée qui approche car je suis concentré sur mes histoires mais c'est sûr que j'aurais hâte. Je pense à beaucoup de choses, ce n'est pas rien de faire cette traversée en solitaire. Avec la fatigue chaque événement devient plus compliqué que ça ne devrait l'être. Au niveau du matériel, c'est aussi très différent, j'ai appris beaucoup de choses. Aussi sur le matériel à embarquer, si je repartais demain je n'enverrais pas les mêmes choses!'


Transat Bretagne Martinique


by Marie Le Berrigaud Perochon

  

Click on the FB Like link to post this story to your FB wall

http://www.sail-world.com/index.cfm?nid=108186

5:48 PM Sat 6 Apr 2013GMT


Click here for printer friendly version
Click here to send us feedback or comments about this story.







Cruising Canada









Springtime Greening: Boaters Tips for Earth Day by BoatUS Foundation/Sail-World Cruising,








How sailors really do have a voice in the future of our oceans by Sandra Whitehouse, Sailors for the Sea,


Message-in-a-bottle record - 102 years by AFP/Sail-World Cruising,










Canadian solo sailor rescued north of Auckland by Sail-World Cruising round-up,


















Free online fuel spill course - how much do you know? by BoatUS Foundation/Sail-World Cruising,












Life-shattering event sends 'rookie' couple sailing the world by Asia News Network/Sail-World Cruising,








3,200-year-old boat found in Croatian waters
Product of the Week: the LineGrabber
Mediterranean Mooring - How to moor stern-to to a dock or quay
Canadian storm bomb threat - sailors advised: get off the water!
Carbon monoxide poisoning - is it possible on YOUR boat?
Sailing family condemmed for taking 3-year-old on circumnavigation
New contract-free plan for satellite communicator on your smart phone
Yacht of the Week: The Dashew creation: no sails, but eco-friendly
No laughing! Sailing mistakes I don't want to make
Destination: From Moscow Sea to the White Sea
Land sailors of India on adventure across the Rann
A Paint App to (almost) replace your marine store assistant
Air warms but water slower - be careful, sailors, of hypothermia
Volunteer Canadian rescue team homeless - any offers?
Hilary Lister and Nashwa Al Kindi set a new trans-ocean record
How to anchor and 'never utter a word'
Non-pyrotechnic flares for my boat - Can I or can't I?
Health benefits of sailing
Cruising in the Maldives - some nuts and bolts
ISAF Guide to Offshore Personal Safety for Racing and Cruising
Halyard Tension - a video   
Winchrite - for lazy days or extra muscle-power   
Researcher examines 'current leaks' that may change the way you sail   
Paris off to attempt to circumnavigate the world again   
Need a tow from that helicopter? - watch the video and don't laugh   
Certain oil spill products shown to be ineffective and toxic + Video   
The Constrictor: a powerful 'Queen' of sailing knots!   
Boat painting - simple but best tips   
'It's never just one thing' - Swedish sailors rescued   
Book of the Week: From the Galley of...   
Two brave women to sail India to Oman across Arabian Sea   
Rhode Island's Classic Yacht Symposium - Registration opens   
Another rescue for second-time unlucky solo sailor   
New York to San Fran record attempt - Maserati reaches the Horn   
Finally the book:HMS Bounty, Disaster and Survival in Superstorm Sandy   
Yachts impounded in Mexico - the agony goes on...   
Students achieve robot boat Atlantic Crossing - but not as planned   
Solar vessel nominated for Engineers Prize   
Endurance Award for cruising sailors, new worldwide award for 2014   
It's coming. Dodgers/biminis to be solar power producers   


For this week's complete news stories select    Last 7 Days
   Search All News
For last month's complete news stories select    Last 30 Days
   Archive News







Sail-World.com  



















 
Our Advertisers are committed to our sport, please support them!
This site and its contents are © Copyright TetraMedia Pty. Ltd and/or the original author, photographer etc. All Rights Reserved.

Photographs are copyright by law. If you wish to use or buy a photograph you must contact the photographer directly (there is a hyperlink in most cases to their website, or do a Google search.) with your request.

Please do not contact Sail-World.com as we cannot give permission for use of other photographer’s images.

Only if the photographer named on the image is Sail-world.com, Powerboat-world.com, Marinebusiness-world.com or NZBoating-World.com.
Contact us .
Ph: +61 2 8006 1873 or complete our feedback form    Contact us .
   View our Privacy Policy.    [Go Home]     [  Banner Advertising Specification]    [Bot Archive ]

Customised news feeds -Marine Industry companies, Clubs and Associations have their own customised version of our news feed on their website.
Look_here_to_see_examples

X6XL NEW Cru CA