Please select your home edition
Edition
Newport Boat Show 728x90

Série noire sur mer blanche

by Marie Le Berrigaud Perochon on 19 Mar 2013
Sepalumic - 2013 Transat Bretagne-Martinique © Th.Martinez/Sea&Co
Transat Bretagne-Martinique - 48 à 50 noeuds dans les rafales, une mer forte, de la grêle, les quinze solitaires affrontent depuis ce matin un golfe de Gascogne démonté. Thierry Chabagny sur Gedimat a annoncé ce midi son abandon à la direction de course suite à une avarie de grand-voile trop importante pour tenter une réparation en mer. Avarie de grand-voile également pour Arnaud Godart-Philippe (Régates Sénonaises) qui continue de faire route et semble confiant. Pendant ce temps, Fred Duthil (Sepalumic) prend les commandes de la course et maintient l'écart avec ses concurrents les plus proches.

'C’est la guerre!' confiait ce matin en vacation Simon Troël (Les Recycleurs Bretons). 'C’est la galère,' ajoutait Yann Eliès (Groupe Quéguiner – Leucémie Espoir). 'On fait le dos rond’' avouait Gildas Morvan (Cercle Vert). Pour les quinze skippers, bizuths ou vieux briscards, le début de la Transat Bretagne-Martinique n’a rien d’une partie de plaisir. Comme annoncé par Météo Consult, le ticket d’entrée dans le golfe de Gascogne est pour le moins salé.

Le vent n’a cessé de monter depuis ce matin, et les marins, malgré une légère accalmie prévue dans les heures à venir, se préparent à affronter une deuxième grosse dépression de sud-ouest juste après le cap Finisterre. Tout en tentant de préserver le matériel, les concurrents ne doivent pas traîner en route pour passer le cap (demain soir) avant l’arrivée du gros coup de vent.

Mauvaise nouvelle du jour : Thierry Chabagny (Gedimat) a été contraint d’abandonner ce midi se doutant qu’une éventuelle réparation (dix mètres de déchirure sur sa grand-voile) ne tiendrait pas face à la météo des jours à venir. Malgré quelques petits soucis techniques pour les uns, un mal de mer pour les autres, et un manque de sommeil pour tous, la course bat son plein. Derrière Fred Duthil (Sepalumic) en tête depuis le classement de 5 heures ce matin, et très rapide à plus de 9 noeuds de moyenne, ça bataille ferme. Yoann Richomme (DLBC – Module Création) ne lâche rien et conserve une belle deuxième place depuis la sortie du goulet de Brest.

Trois compères se tiennent dans un mouchoir de poche : Anthony Marchand (Bretagne-Crédit Mutuel Performance), Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) et Erwan Tabarly (Armor Lux - Comptoir de la Mer). Pour l’heure, la flotte reste assez groupée : 9 milles d’écart seulement en latéral entre le plus à l’ouest, Yann Eliès, et le plus à l’est, Adrien Hardy (Agir Recouvrement). La stratégie devrait venir plus tard, pour le moment, il s’agit plutôt d’un long bord de « sanglier », l’étrave sous l’eau, la tête sous la capuche, en attendant des jours meilleurs.

Les cinq premiers à 16 heures (classement en intégralité sur www.transat-bretagnemartinique.com)

1 : Sepalumic (Fred Duthil) à 3 290,90 milles de l’arrivée
2 : DLBC – Module Création (Yoann Richomme) à 0,43 mille
3 : Bretagne – Crédit Mutuel Performance (Anthony Marchand) à 2,35 milles
4 : Armor Lux - Comptoir de la Mer (Erwan Tabarly) à 2,44 milles
5 : Skipper Macif 2012 (Fabien Delahaye) à 2,57 milles…..

Yoann Richomme (DLBC – Module Création): 'On sera après le Cap Finisterre quand le coup de vent arrivera. Normalement on doit avoir une dorsale donc des conditions meilleures à partir de demain soir. On pourra souffler un peu avant le gros temps. Mais, là c'est un bord de sanglier, c'est incontestable. Il y a 3 à 4 mètres de creux, avec les déferlantes de 5 à 6 mètres de temps en temps ça passe par dessus le bateau. Depuis que je vous parle ce n'est pas tombé en dessous de 45 noeuds.'

Yann Eliès (Groupe Queguiner – Leucémie Espoir): 'Maintenant, c‘est en train de grossir et l’état de la mer devient de plus en plus impressionnant. 40 nœuds, c’est difficile à gérer en Figaro, ce sont des petits bateaux. Là, j’ai deux ris et le solent, mais ça m’énerve car je fais pas mal d’aller et retour à l’intérieur quand il y a des variations de vent, du coup j’ai de l’eau dans le bateau.'

Eric Baray (Tektôn-AGM -Région Martinique): 'Je n'ai pas trop mangé depuis le départ. Je m'envoie des gelées de glucose et de l'eau. J'avais cuisiné des choses mais je n'ai pas réussi à manger, ça bougeait trop. J'essaie vraiment de récupérer parce que je suis parti fatigué, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me préparer à Brest. J'ai mon hale-bas qui a lâché, mais sinon tout va bien.'

Simon Troël (Les Recycleurs Bretons): 'C’est bien instable. Je suis un peu malade donc j’ai mis le pilote, le bateau fait un peu sa vie. Je me vois au cap Finisterre demain, pour le moment je n’ai pas trop regardé car je suis plus occupé à me refaire une santé. Je suis à 230 miles du cap Finisterre et ça devrait mollir un peu. J’ai des bateaux à côté, comme Corentin, je l’ai bien largué cette nuit et c’est plutôt une bonne nouvelle. C’est un peu la survie pour moi là. Je pensais vraiment que ça serait moins fort que ça quand même.'

Gildas Morvan (Cercle Vert): 'J'ai Bretagne-Crédit Mutuel à deux milles à mon vent et Agir Recouvrement qui est à vue. Je me fais valdinguer quand je suis à la barre, je m'attache depuis hier soir. J'ai le harnais très court pour ne pas tomber. Cette nuit en prenant le deuxième ris, je me suis cogné la tête sur la bôme. Rien de grave, mais je m'attache. J'attends un peu avant de pouvoir me mettre à la table à cartes. Tout est un peu en vrac, il y a un peu tout qui tombe. Ce n'est pas facile d'allumer l'ordinateur.

J’ai tout de même réussi à manger les paupiettes de ma maman et du gâteau au chocolat donc je suis calé, le ventre est plein!'

Newport Boat Show 2016 660x82Bakewell-White Yacht DesignBarz Optics - Melanin Lenses

Related Articles

Supermaxi Scallywag has her first outing on Sydney Harbour
Scallywag is a 100' Super Maxi Yacht (ex Ragamuffin 100) owned by a HongKong Business man. Scallywag is a 100' Super Maxi Yacht (ex Ragamuffin 100) owned by a HongKong Business man. Yesterday the boat took it first sail on Sydney Harbour in preparation for this weekend's start of the CYCA Land Rover Sydney to Gold Coast Yacht Race
Posted on 28 Jul
Extreme Sailing Series– Oman Air sneak early lead despite bump on nose
Hamburg’s River Elbe in the HafenCity area was transformed into the ultimate test in Stadium Racing today Hamburg’s River Elbe in the HafenCity area was transformed into the ultimate test in Stadium Racing today, with the narrow river, passing traffic, high walls, shifty light winds and strong currents challenging the fleet on the opening day
Posted on 28 Jul
52 Super Series – Puerto Portals Week – Quantum Racing top of the pops
Quantum Racing stand on the threshold of their third regatta win of the season after sailing to their fourth win today. The Bay of Palma lived up to its one way traffic reputation for most of the time. The risk-reward equation for those pressing for the pin end launch was high. But significantly both of today’s race winners – Quantum Racing and Bronenosec– favoured the lower risk mid line starts where they had a better chance of coming away from the gun at maximum speed by staying clear of the jousting and jostling
Posted on 28 Jul
Debriefing the 2015-16 Clipper Round The World Race with Huw Fernie
Sail-World talked with Huw Fernie of Visit Seattle to learn more about a Clipper Round The World Race skipper’s life. Skipper Huw Fernie and his Visit Seattle crew took top honors in the Den Helder Northern Seas Challenge, marking their second podium finish during the 2015/16 Clipper Round The World Race. I recently caught up with Fernie to learn more about Visit Seattle’s success in the Den Helder Northern Seas Challenge, and to learn more about the life of a Clipper Round The World Race skipper.
Posted on 28 Jul
Oman Air quick to master light airs on Day 1 of Extreme Sailing Series
Last year’s wild and gusty winds gave way to light simmering airs but the Oman Sail was quick to master the conditions. The compact River Elbe race course, bordered on all sides by cargo containers and all the handling equipment associated with one of the busiest ports in the world, was expected to be tricky for the GC32 fleet even though the race area had been expanded.
Posted on 28 Jul
Finale of Clipper Race global series starts in The Netherlands
The 198nm race to London is going to be one of the most nail-biting yet with just six points separating the top teams After a Departure Ceremony from Willemsoord Marina and a Parade of Sail in the presence of Dutch Royal Navy ship ZrMs Luymes, the fleet started the final short sprint to London off the Dutch coast.
Posted on 28 Jul
Thousands of spectators expected to welcome home Clipper Race fleet
Hurricane winds, giant waves, freezing conditions, battered boats and tragedy fail to quell fighting spirit of the crew. The tenth edition of the famous biennial race for novice sailors led by professional skippers is regarded as the most challenging on record after the event endured the most extreme conditions it has ever faced in its 20-year history.
Posted on 28 Jul
Trans-Atlantic record- Comanche sets new monohull record
Comanche has crossed the virtual finish line off the Lizard, England in her attempt to set two new world sailing records Jim Clark and Kristy Hinze-Clark's supermaxi Comanche has crossed the virtual finish line off the Lizard, England in her attempt to set two new world sailing records. She finished at 11:45 UTC on Thursday July 28,2016, having left New York on Saturday July 23, 2016.
Posted on 28 Jul
Brewin Dolphin Commodores' Cup - France Blue blasts back
The Brewin Dolphin Commodores' Cup race course took on a different complexion today. The Brewin Dolphin Commodores' Cup race course took on a different complexion today. A front passed through early morning leaving behind it a lumpy sea, further kicked up by a strong eastbound tide.
Posted on 28 Jul
52 Super Series - Double bullet Quantum jump clear
Two hard earned wins for Quantum Racing elevates the team which is steered by owner Doug DeVos Two hard earned wins for Quantum Racing elevates the team which is steered by owner Doug DeVos to a lead of four points ahead of Azzurra at the 52 Super Series’ Puerto Portals Sailing Week on the Bay of Palma.
Posted on 28 Jul