Route des Princes - Tout est encore possible

La Route des Princes Plymouth
Finalement, les Multi50 n'iront pas à Wolf Rock. Cap au sud-est après avoir viré le phare d'Eddystone vers la bouée cardinale Nord-Ouest Minquiers au large du plateau rocheux qui s'étend entre Jersey et Saint-Malo. Ensuite, il faudra revenir vers Roscoff au gré d'une navigation qui risque de proposer tous les aléas d'une navigation côtière.

Adieu Plymouth. Ce soir à 21h, la flotte de la Route des Princes quitte la capitale du Devon pour le Léon avec un petit détour au large des îles anglo-normandes. De Plymouth, l'équipage de FenêtréA Cardinal gardera le souvenir de manches inshore où, mis à part une deuxième place dans la dernière manche, le trimaran rouge et noir s'est montré intraitable ainsi que d'une cérémonie de remise des prix de toute beauté. Entretien avec Erwan Le Roux à quelques heures du départ.

Erwan, visiblement l'étape de Plymouth laisse à l'équipage un bon souvenir

'C'est sûr. On a évolué dans un cadre magnifique, dans une ville qui respire la mer, on a fait de jolies manches même si elles ne servent à rien au classement. Et en prime, on a eu droit à une remise des prix extraordinaire entre deux concerts devant un public incroyable. C'était d'autant plus fantastique qu'on a été primés à deux reprises : une fois pour notre première place entre Dublin et Plymouth et une autre pour récompenser le travail de Martin (Kéruzoré) à la vidéo.'

Martin qui laisse sa place sur cette dernière étape…

'Oui, c'est Simon Vasseur qui fait partie de l'équipe technique du bateau qui le remplace. L'idée est aussi de faire naviguer l'ensemble des membres du team. C'est important pour la cohésion de l'équipe.'

Un mot sur ce nouveau parcours ?

'C'est loin de me déplaire. On part avec un régime de nord-ouest mollissant, donc il va falloir tirer des bords de vent arrière en Manche jusqu'au Minquiers. On va avoir droit à un parcours très tactique qui devrait laisser le jeu ouvert jusqu'au bout. Ensuite, des Minquiers à Roscoff, on va avoir un grand bord de navigation côtière où il va falloir savoir se protéger du courant contraire. On va sûrement devoir aller jouer dans les cailloux, un exercice qu'on a l'habitude de faire chaque année, quand on passe ici avec le Tour de France à la Voile. Cela peut être un avantage pour nous si jamais les conditions deviennent molles.'

De toutes les façons, vous n'avez rien à perdre

'C'est clair que la pression n'est pas sur nous. On va peut-être profiter du fait que les deux premiers auront tendance à vouloir se marquer, nous laissant la place pour jouer des coups. Nous, notre objectif est simple : tout gagner. Si on remporte l'étape, plus le point de bonus des Minquiers (qui ne vaut qu'1,5 points NDR) on peut encore remporter l'épreuve. Mais il faut qu'Actual fasse troisième. De toutes manières, on ne va pas se poser de questions, on va tout donner, c'est clair.'

Route des Princes
http://www.sail-world.com/111381