Please select your home edition
Edition
Naiad/Oracle Supplier

Route des Princes - Suspense irlandais

by Regis Lerat on 19 Jun 2013
Multi50 - Actual - 2013 Route des Princes Marcel Mochet / Route des Princes
Les heures se suivent et ne se ressemblent pas dans la dernière ligne droite vers Dublin - Dun Laoghaire. Ce midi, Oman Air - Musandam doublait le Fastnet en pôle position, Spindrift dans son tableau arrière. À peine le temps de siroter une pinte irlandaise que Virbac-Paprec 70 de Jean-Pierre Dick reprenait les commandes.

Ce n'est pas la bière qui monte à la tête, mais bien les MOD70 qui se battent comme des chiffonniers. Chez les Multi50, même classement chaloupé : FenêtréA-Cardinal en tête au Fastnet, est repassé deuxième quelques milles plus tard. À coups d'empannages bien envoyés dans les petits airs, la régate repart pour un tour, à l'approche de Dun Laoghaire. Cheers!

Le suspense est incroyable. Ils ont beau avoir parcouru plus de 800 milles compliqués, secoués par une mer de face, trempés par la pluie et les embruns, galvanisés par des vitesses enivrantes, les voilà tous regroupés après avoir doublé le rocher du Fastnet en milieu de journée. Un nouveau départ de régate, les paris sont lancés…

Bien malin qui pourrait annoncer à 12 heures de l’arrivée le vainqueur de la deuxième étape de la Route des Princes. Ce que l’on sait, c’est qu’à 5 heures TU (7h heure française), un trimaran de 70 ou 80 pieds devrait pointer ses étraves. Car, cinq bateaux sont en lice pour la victoire, cinq équipages au taquet sur cet offshore transformé en régate côtière. Propulsés par un vent de nord-ouest très mou, les grands multicoques naviguent à vue, après avoir empannés au même moment il y a quelques heures.

Les deux Multi50 de tête jouent au chat et à la souris depuis le départ de Lisbonne. Actual, skippé par Yves Le Blevec a mené la danse hier toute la journée et s’est vu chipé sa place de premier… devant le rocher du Fastnet par le multicoque d’Erwan Leroux. Cinq petites minutes séparent les deux équipages, autant dire une goutte de bière sur cette étape de 1 100 milles. Derrière, à 60 milles, Arkema-Région Aquitaine se bat avec des petits soucis techniques, mais garde un moral de champion. Gilles Lamiré et son équipage sur Rennes Métropole – Saint-Malo Agglomération, situés 200 milles derrière Arkéma, ont pris la décision d'abandonner l'étape. Ils arriveront directement à Dun Laoghaire sans passer par le Fastnet.

A quelques heures de l’arrivée, les paris sont ouverts à Dun Laoghaire ! Qui va donc gagner la deuxième étape de la Route des Princes?


Classement de 16h TU

MOD 70

1 : Oman Air-Musandam (Sidney Gavignet) à 125,69 milles de l’arrivée
2 : Spindrift (Yann Guichard) à 0,11 milles
3 : Edmond de Rothschild (Sébastien Josse) à 1,66 milles
4 : Virbac-Paprec 70 (Jean-Pierre Dick) à 1,85 milles

Ultime
1 : Prince de Bretagne (Lionel Lemonchois) à 130,54 milles

Multi50
1 : Actual (Yves Le Blevec) à 164,91 milles à l’arrivée
2 : FenêtréA-Cardinal (Erwan Le Roux) à 2,85 milles
3 : Arkéma-Région Aquitaine (Lalou Roucayrol) à 88,63 milles
4 : Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré) à 269,95 milles


Gilles Favennec - Oman Air-Musandam: 'Oui, ça va bien, on a passé le Fastnet il y a une demie heure, trois quart d’heure, là maintenant, on est dans du petit temps au portant, tout va bien, on va pourvoir sécher un peu. On ne peut pas trop contrôler maintenant, c’est surtout un jeu de tactique. On a de l’ouest pour 10-12 nœuds de vent, sous gennaker, on marche à 10 nœuds. Pour la fatigue, ça va, on respecte les systèmes de quart, donc on arrive à bien dormir, l’organisation à bord va bien. Notre objectif c’était de prendre des points au Fastnet, on est content d’avoir a réussi, on veut tenir jusqu’au bout.'

Luc Alphand - Actual: 'Nous sommes en régate à vue avec FenêtréA-Cardinal. Ça va être une bonne bagarre, on va s’accrocher. On se contrôle mais on se perd quelques fois. FenêtréA a fait un bon coup météo cette nuit, il est passé par dessous, on s’est retrouvé bord à bord à un mille, c’est super intéressant. A bord, ça maintient tout le monde éveillé. On a retenté deux petites options avant le Fastnet. C’est assez sympa de pouvoir régater comme ça avec FenêtréA, on essaye de passer le Fastnet devant eux et rester comme ça jusqu’à Dublin.'

Yann Guichard - Spindrift: 'Ce sera du petit temps jusqu’à Dun Laoghaire, on va avoir une journée ensoleillée et peu ventée, mais il y aura des coups à jouer. On fait des empannages au plus près possible du DST. On ne s’est pas reposé, on n’a pas bien tricoté cette nuit, Oman a mieux tricoté que nous. On a essayé de contrôler Edmond de Rothschild, on a oublié de jouer vraiment le vent, Oman est passé devant, tout le monde est assez proche, mais comme d’habitude ça va se jouer sur les derniers milles, et on sera a priori au petit matin à Dun Laoghaire. Mais ça va dépendre du vent de noroît, à quel moment il rentre, et comment on va avancer le long de la côte irlandaise aujourd’hui.'

Mayeul Riffet - Arkema-Région Aquitaine: 'L’ambiance est plutôt humide. On a 20 nœuds, une mer plutôt belle avec 1,5 mètre de creux, nous sommes au près. C’est plutôt le brouillard en ce moment. Je suis en train de ranger le bateau, parce que la nuit a été mouvementée, on est trempé, le bateau aussi, ça dégouline du plafond. Nous ne sommes pas très contents de notre place. On a pris un peu de retard qu’on a beaucoup de mal à combler. On fait avec ce qu’on a à bord d’Arkema. On ne lâche rien, parce qu’on pense que ça va mollir par l’avant, il y a 200 milles entre le Fastnet et Dublin, on a 60 milles de retard, mais en multicoque ça peut se combler, on garde un moral positif, on va se battre jusqu’à Route des Princes

Related Articles

Shape of next Volvo Ocean Race revealed at Southern Spars - Part 1
Southern Spars has been confirmed as the supplier of spars for the 2017-18 Volvo Ocean Race. In mid-April, Race Director, Jack Lloyd and Stopover Manager Richard Mason outlined the changes expected for the 40,000nm Race during a tour of Southern Spars 10,000sq metre specialist spar construction facility. A total of up to seven boats is expected to enter, but time is running out for the construction of any new boats.
Posted on 3 May
Will NZ's most successful Olympic Sailing event cop the Selection axe?
New Zealand qualified in all ten of the 2016 Olympic events at the first round of Qualifying in Santander Spain New Zealand qualified in all ten of the 2016 Olympic events at the first round of Qualifying in Santander Spain in September 2014. In two of those the RS:X Windsurfing event, New Zealand is unlikely to be represented in the Men's event, and in the Women's event, Natalia Kosinska would appear to be a borderline selection.
Posted on 2 May
Sailing in the Olympics beyond 2016 - A double Olympic medalist's view
Bruce Kendall takes a look at what he believes Sailing needs to do to survive beyond the 2016 Olympics. Gold and Bronze medalist and multiple world boardsailing/windsurfer champion, Bruce Kendall takes a look at what he believes Sailing needs to do to survive beyond the 2016 Olympics. A key driver is the signalled intention by the International Olympic Committee to select a basket of events that will be contested.
Posted on 29 Apr
Kosinska to hit out against the Hyeres heavy metal in 2016 Olympic bid
Natalia Kosinska (NZL) will face a star-studded field in the Womens RS:X event at Hyeres later this week. 2016 Olympic aspirant, Natalia Kosinska (NZL) will face a star-studded field in the Womens RS:X event at the third round of the Sailing World Cup Hyeres.
Posted on 26 Apr
America's Cup - Oracle Racing win in Court but with collateral damage
Oracle Racing have had another claim against them by a former crew member dismissed. Oracle Racing have had another claim against them by a former crew member dismissed. Mitchell focussed largely on the circumstances of the matter and introduced into the public arena some interesting documents to support his claims.
Posted on 23 Apr
Rio2016 - Winther hits ball firmly into Olympic selectors' court
2012 Olympic representative, Sara Winther has made a strong bid for inclusion in the 2016 NZ Olympic Sailing Team 2012 Olympic representative, Sara Winther has made a strong bid for inclusion in the 2016 NZ Olympic Sailing Team finishing 11th in the 2016 Laser Radial World Championships in Mexico. Running a self-funded campaign which took in the Princesca Sofia Regatta in Palma, Spain followed by the World Championship on Banderas Bay, Mexico, Winther placed 11th overall and 10th country.
Posted on 21 Apr
Thou doth protest too much, me thinks
And no, we’re not off to analyse Hamlet right away. There’ll be no surtitles popping up on the top of your screen And no, we’re not off to analyse Hamlet right away. There’ll be no surtitles popping up on the top of your screen about now. At any rate, it is simply an adaptation of Lady Gertrude’s original line. We merely seek to use it as a way to demonstrate that when there is a lot of brouhaha going on, the smoke screen ultimately ends up as a lovely, colourful flag as to the real intent behind it.
Posted on 18 Apr
Sailing World Cup Hyeres - Kosinska flies out in RS-X Olympic bid
Women's RS:X Windsurfer sailor, Natalia Kosinska (NZL) flew out of Auckland today for the Sailing World Cup Hyeres Women's RS:X Windsurfer sailor, Natalia Kosinska (NZL) flew out of Auckland today for the Sailing World Cup Hyeres, in her final attempt to gain NZ Olympic selection. Kosinska has been training in her own program in New Zealand with the 2015 Women's World Champion, Chen Peina (CHN) in the RS:X Windsurfer, and Zhichao Zhang the Men's #4 at the 2015 Worlds in Oman
Posted on 18 Apr
Laser Radial Worlds - Winther makes top three in final Qualifying race
2012 Olympic Representative, Sara Winther continues to improve at the 2016 Laser Radial Worlds 2012 Olympic Representative, Sara Winther continues to improve at the 2016 Laser Radial Worlds and has moved up the leaderboard to be in 12th place at the end of the shortened Qualifying Round. She placed third in the only race sailed today and continues to improve as the regatta progresses, and her confidence builds.
Posted on 18 Apr
Laser Radial Worlds - Winther scores three single digit places - Day 3
New Zealand 2012 Olympic representative, Sara Winther has advanced three places up the points table New Zealand 2012 Olympic representative, Sara Winther has advanced three places up the points table at the 2016 Laser radial Worlds being sailed in Mexico. She now lies in 15th place overall after three days of racing. She achieved single digit scores in the three races sailed today, despite hitting marks in two races and having to perform penalty turns.
Posted on 17 Apr
Harken and FostersSailutions - RutgersonNaiad/Oracle Supplier