Julie Bossard, 2è de la Women's International Match Racing

Julie Bossard, skipper de l'équipage féminin Prince de Bretagne, qui maîtrise au meilleur niveau l'art du duel sur l'eau, n'a pas voulu rater l'occasion de disputer la première épreuve du championnat du monde de match-racing. Engagée de dernière minute, combative et performante sur le plan d'eau de Saint-Quay-Portrieux, elle décroche, ce dimanche après quatre jours de régates de haut vol, une magnifique deuxième place.

C'est l'histoire d'une princesse à la barre qui carbure, et assure ! Si, cette année, Julie Bossard n'est pas engagée dans un programme de compétition tournée vers le match-racing, privilégiant pour cette saison 2013 les régates en flotte, la naviguatrice costarmoricaine n'est pourtant pas du genre à ne pas tenter sa chance sur ce type d'épreuve à élimination, des premiers round robin (manches de sélection) aux ultimes matchs de finale. Un exercice où elle excelle au niveau international, remportant des résultats qui ne manquent pas d'éclat, ni de panache. En témoigne encore cette seconde place décrochée ce dimanche, à l'issue de la Women's International Match-Racing de Saint-Quay-Portrieux. Après avoir remporté deux des cinq duels disputés en finale contre la redoutable Lucy Macgregor, elle ne s'incline que d'une courte tête face à la 4è mondiale, pourtant impériale en début de compétition.

In extremis, profitant de l'annulation d'un autre rendez-vous pour lequel à l'avait pris date, Julie Bossard et Pauline Courtois, une fidèle du team ont fait appel à Nadège Douroux et Clara Scheiwiller (équipière d'Ingrid Petitjean en 470) pour composer l'équipage des Princesses de Bretagne, et s'engager à bord d'un Elliot 6, le support retenu la première épreuve de la saison comptant pour le classement du championnat du monde de match-racing 2013. Dans ces conditions, et aux côtés de ses deux équipières avec lesquelles elles n'avaient jamais navigué, la barreuse aux couleurs des producteurs bretons qui visait les quarts de finale, dépasse haut la main ses objectifs au terme d'une succession de duels tous très enlevés, qui n'ont laissé aucun répit à la skipper britannique.

Julie Bossard: 'On a disputé 29 matchs sur ces quatre jours de régate. La plus grande satisfaction, c'est que nous soyons parvenues à monter en puissance tout au long la compétition. On a terminé les round robin en 4è position, et au final on termine deuxièmes. La finale a été très intense, ça 'fightait pas mal, on a mis la pression, et c'était serré jusqu'au bout. Lucy Macgrégor, la cliente et favorite de cette épreuve de grade 1, n'a pas gagné facilement, et ça fait plaisir !'

Classement de la Women's International Match-Racing

1. Lucy Macgregor (Grande-Bretagne)
2. Julie Bossard (France)
3. Stephanie Roble (Etats-Unis)
4. Klaartje Zuiderbaan (Pays-Bas)
5. Caroline Sylvan (Suède)

http://www.sail-world.com/109647