Extreme 40 - Realteam confirme son excellente saison à Nice

Realstone équipe en action
© Lloyd Images
Realteam poursuit son excellente saison : après avoir terminé le Vulcain Trophy sur la troisième marche du podium, l’équipage suisse s’est montré très performant en Extreme 40 à Nice, du trois au six octobre. Pierre Pennec, l’un des navigateurs les plus expérimentés du circuit, barrait le catamaran Realteam durant ces quatre jours de compétition.

Avec cinq victoires de manches - dont la dernière qui comptait double, Realteam termine finalement quatrième de la compétition, à trois points seulement du podium, et conserve sa cinquième place au classement général après sept actes.

'Cette quatrième place est un peu frustrante, si proche du podium, mais très encourageante pour la fin de saison et pour l’année prochaine,' confie le barreur Pierre Pennec. 'Je tire un bilan positif de cette compétition avec Realteam : nous avons changé trois postes à bord pour la régate, ce qui n’est pas simple à gérer, surtout sans entraînement préalable. Le niveau du circuit est très élevé, tous les équipages ont un palmarès impressionnant - à ce niveau, chaque petite erreur à bord coûte cher.'

Realteam a eu la chance d’avoir a son bord un invité VIP de marque, le navigateur genevois Dominique Wavre, qui porte un regard avisé sur Realteam : 'Ils sont à la fois très sérieux et très professionnels tout en prenant énormément de plaisir dans ce qu’ils font ; j’ai découvert un circuit vraiment rapide, où les navigateurs doivent être très concentrés et réactifs!'

L’équipe a navigué dans des conditions très variées à Nice : deux jours dans plus de 25 noeuds avec une houle de deux mètres, et finalement seulement 6-10 noeuds le week-end. Realteam a ainsi montré ses capacités de navigation dans toutes les condition : 'Pour la première année de cette équipe en Extrême 40 et le premier Grand Prix avec cet équipage, c’est vraiment un bon résultat,' poursuit Pierre Pennec. 'Realteam a mis en place une structure très professionnelle, qu’il s’agisse des sponsors, de l’entraîneur Etienne David ou de la préparation du bateau, qui était irréprochable.'

Jérôme Clerc a profité de cette compétition avec Pierre Pennec pour acquérir de l’expérience: 'Nous avons beaucoup changé l’équipage cette saison, pour définir la meilleure configuration possible,' explique le skipper vaudois. 'En navigant avec Pierre, nous avons pu voir le niveau que nous devons atteindre, et le travail qu’il reste à accomplir.'

Realteam se concentre maintenant sur le dernier Act des Extreme Sailing Series qui se tiendra à Florianópolis au Brésil, du 14 au 17 novembre. Mathématiquement, tout est encore possible pour Realteam : les points gagnés lors de cette dernière compétition compteront double, Realteam peut ainsi encore accéder au podium. D’ici là, l’équipe naviguera en Décision 35 sur le Léman pour s’entraîner et participera au TeamWork Geneva Match Race fin octobre à Genève.

Equipage Acte 7 Extreme Sailing Series, Nice :
Pierre Pennec, barreur
Jérôme Clerc, skipper
?Arnaud Psarofaghis, régleur de grand-voile
?Bryan Mettraux, régleur
?Thierry Wasem, numéro 1

Classement de l’Act 7 des Extreme Sailing Series™ 2013 à Nice
?1. The Wave, Muscat (OMA) - 237 points.
?2. Alinghi (SUI) - 217 points.
?3. Red Bull Sailing Team (AUT) - 216 points.
?4. Realteam (SUI) - 213 points.
?5. ChinaSpirit (CHN) -183 points.
6. SAP Extreme Sailing Team (DEN) - 175 points.
7. the first club by ALL4ONE (FRA) - 170 points.
8. GAC Pindar (NZL) -130 points.

Classement Général des Extreme Sailing Series™ 2013 après l’Acte 7
?1. The Wave, Muscat (OMA) 56 points.
2. Alinghi (SUI) 54 points.
3. Red Bull Sailing Team (AUT) 45 points.
?4. SAP Extreme Sailing Team (DEN) 41 points.
5. Realteam (SUI) 35 points.
?6. GAC Pindar (NZL) 30 points.
7. Team X Invitational 26 points.
8. Team Korea (KOR) 16 points.
http://www.sail-world.com/115489