Please select your home edition
Edition
Auckland On Water Boat Show

Transat Jacques Vabre - Stamm- On met du charbon autant qu'on peut

by Service presse Cheminées Poujoulat on 20 Nov 2013
Cheminées poujoulat sur la Transat Jacques Vabre 2013 ThMartinez / Sea & Co - Copyright http://www.thmartinez.com
Ce mardi, Cheminées Poujoulat et les quatre autres bateaux de tête de la flotte IMOCA de la Transat Jacques Vabre sont en approche des côtes brésiliennes. Tous ne sont toutefois pas soumis au même régime de vent. Pointés en 5e position, à 189 milles des leaders, Bernard Stamm et Philippe Legros progressent en effet avec un peu moins de pression et un angle plus serré que les deux leaders. Ils continent donc de payer leur option ouest dans le Pot-au-Noir, qui aurait pourtant pu se révéler fructueuse. Heureusement, les 1 700 milles qu'il reste à parcourir jusqu'à Itajai, et notamment ceux entre le cap Frio et l'arrivée, peuvent encore changer la donne. Pas question, en conséquence, de mollir pour le duo franco-suisse qui reste motivé et à l'affût du ou des coups qui lui permettraient d'accéder au podium.


« Notre option ouest dans le Pot-au-Noir nous a coûté cher et elle continue » lâchait Philippe Legros, non sans frustration, ce midi lors de la vacation officielle. De fait, si le tandem de Cheminées Poujoulat a tenté de se décaler légèrement par rapport à ses adversaires, espérant ainsi être moins ralenti, il a au final manqué cruellement de réussite. Résultat, il est sorti de la Zone de Convergence Inter Tropicale avec près de 100 milles de retard sur le duo PRB – Macif, à la bagarre pour la première place. Le hic, c'est que la météo depuis l'équateur ne joue pas non plus en sa faveur et que l'élastique se tend par devant. En d'autres termes, depuis hier, les leaders creusent l'écart puisqu'ils bénéficient à la fois de plus de pression et d'un angle de descente plus intéressant que leurs adversaires. Voilà pourquoi Bernard et Philippe comptabilisent désormais 189 milles de retard.

Un duo à l'affût
« Ce n'est pas facile de constater qu'à chaque pointage on perd quelques longueurs, mais on garde le moral et on s'accroche. On s'applique aux réglages et on met du charbon tant qu'on peut » a expliqué, pour sa part, le skipper suisse. Pas d'autre choix puisque, dans l'immédiat, c'est un très long bord bâbord amure qui se joue. Un bord où la vitesse prime et qui devrait durer encore près de 1 000 milles, soit pratiquement deux jours. « C'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de coup à tenter en ce moment. Et pour cause, c'est du tout droit dans les alizés de sud-est, au petit largue, sous grand voile haute et solent. Il n'empêche qu'il faut être dessus. Border et choquer en permanence pour tenter de grappiller des milles » a détaillé Bernard qui s'apprête à dépasser les îles Tristan de Noronah ce mardi, mais aussi et surtout à retrouver un peu plus de vent à partir de ce soir.


Tenter un coup entre Rio et l'arrivée
« S'il ne va sans doute pas se passer grand-chose dans les prochaines 24-48 heures, la suite s'annonce intéressante et c'est tant mieux. Une petite dépression se forme sur un front froid lié à l'anticyclone de Sainte-Hélène. Cela va générer des systèmes que nous allons devoir contourner d'une manière ou d'une autre, à hauteur de Rio de Janeiro. Là, il y aura enfin du jeu possible » se réjouit le skipper de Cheminées Poujoulat qui voit ainsi une belle occasion de recoller au score. « Nous commençons dès maintenant à mettre le nez dans les complications locales. Avant le cap Frio, nous aurons un choix de route à faire. Soit raser la côte au risque de subir des orages et de devoir slalomer entre les pêcheurs, soit partir au large, mais de ce fait rallonger la route. Ce n'est pas facile d'établir une stratégie parce que les modèles météo de cette zone géographique sont très variables et pas franchement fiables. Nous allons voir ce qu'il est possible de faire mais c'est certain, vu notre position, nous allons tenter quelque chose ». C'est dit.

Bakewell-White Yacht DesignSouthern Spars - 100Ancasta Ker 33 660x82

Related Articles

Rallye des Iles du Soleil 2017 to Marie-Galante in Guadeloupe Islands
New rally open to amateur sailors is now proposed by Grand Pavois Organisation with a route from Madeira to MarieGalante A new rally open to amateur sailors is now proposed by Grand Pavois Organisation with a route from Madeira to Marie-Galante in the Island of Guadeloupe. Gatherings will be available in two French ports, one in Charente-Maritime for the Atlantic fleet and one in La Ciotat (Aix-Marseilles Provence Metropolis) for Mediterranean boats, in order to help the fleets reach Funchal (Madeira/Portugal)
Posted today at 5:27 pm
Best pictures of the first 4 Acts of the Extreme Sailing Series™
An influx of fresh talent have all added to the hype, but the greatest evolution is the replacement of the Extreme 40. An influx of fresh talent, new venues and a revised race format have all added to the hype, but the greatest evolution is the replacement of the Extreme 40 by a smaller, faster catamaran: the flying GC32.
Posted today at 1:34 pm
Return to Russia for the Extreme Sailing Series™
Joining the fleet as the season heads into its second half is Gazprom Team Russia, led by WMRT champion, Phil Robertson. With one week to go, the fleet returns to St Petersburg for the fifth Act of the season, presented by SAP, 35 of the world’s best sailors are getting their heads in the game and preparing for the one of the trickiest venues of the season so far.
Posted today at 12:58 pm
Normandy Channel Race to kick off next month
Race will kick off on 11 September. Created back in 2010 by Manfred Ramspacher the event has been quick to win acclaim. Indeed, every edition has not only crowned a rising star of international offshore racing, but also given rise to some fantastic on-the-water tussles throughout what is a fascinating course, spanning over 1,000 miles close to the coastlines of Normandy, England and Ireland.
Posted on 24 Aug
Ready, set, go! Melges 20 World Championship in Scarlino
56 teams assemble for the championship, all prepped and ready for four days of intense competition Scarlino, Italy The wait for the International Melges 20 fleet is over and tomorrow, the trigger on the 2016 Melges 20 World Championship taking place at Marina di Scarlino/Club Nautico Scarlino will be pulled.
Posted on 24 Aug
Yachts for Sale, Shows and Events for Ancasta International
The largest on-water boatshow is running from the 16th - 25th September this year at Southampton's Mayflower Park. The largest on-water boatshow is running from the 16th - 25th September this year at Southampton's Mayflower Park. The Ancasta team will be presenting models from Beneteau Sail and Power, Prestige and Lagoon Catamarans.
Posted on 23 Aug
The Clipper Race turns 20!
Throughout the race, tales of crew celebrating birthdays on board filter back and they are always a special occasion Throughout the race, tales of Clipper Race crew celebrating their birthdays on board filter back and they are always a special occasion, likely to remain a completely unique event in their lifetime.
Posted on 23 Aug
The Maxi Yacht Rolex Cup – The Ultimate Showcase
This year’s fleet will surpass the previous record for participation (49 competing yachts in 2010). With the average size of the yachts nudging 28 metres (90 feet), if the entrants lined up bow to stern they would measure a little under 1,425 metres (0.9 of a statute mile). For an event that has always been breathtaking in magnitude, these are seriously impressive numbers -- proof positive of the continuing passion within the sport to push the boundaries of design, technology and knowledge.
Posted on 22 Aug
A magnificent fleet gathers in Cowes for Etchells World Championship
58 teams from all over the world have entered the championship, hosted by the Royal London Yacht Club. Twenty teams are from Great Britain and a dozen each from Australia and the United States of America. Four entries are from Hong Kong and as far afield as: Bermuda, Ireland, New Zealand, Portugal, Singapore, and the United Arab Emirates.
Posted on 22 Aug
FAST40+ Class to be the first to have honour of racing for One Ton Cup
14 FAST40+ racing yachts are expected, flying the flags of England, Germany, Ireland, Scotland, South Africa and the USA 14 high performance FAST40+ racing yachts are expected for the One Ton Cup, flying the flags of England, Germany, Ireland, Scotland, South Africa and the United States of America. The crew, of which only five can be professionals, come from countries all over the world.
Posted on 22 Aug