Please select your home edition
Edition
Barz Optics - Melanin Lenses

Transat Jacques Vabre - Anticiper le Pot-au-Noir autant que possible

by Fanny Evenat on 16 Nov 2013
Cheminées poujoulat sur la Transat Jacques Vabre 2013 Th.Martinez/Sea&Co
Après s'être retrouvé piégé sous un nuage et avoir ainsi vu fondre son avance comme peau de chagrin tôt hier matin, Cheminées Poujoulat repart en chasse ce vendredi.

Il progresse actuellement à la latitude du Cap-Vert et mise sur un débordement de l'archipel par l'ouest, tout comme Maitre Coq et Safran avec qui il est actuellement au coude à coude. Cette option pourrait bien lui permettre de refaire son retard sur Macif et PRB, qui eux, ont été plus chanceux côté météo ces dernières 48 heures mais vont inévitablement subir les dévents des îles entre lesquelles ils ont décidé de passer. Mieux, cela devrait également lui offrir un meilleur point d'entrée dans le fameux Pot-au-Noir demain.

C'est avec un immense sentiment d'impuissance que Bernard Stamm et Philippe Legros sont restés piégés sur un nuage, dans la nuit de mercredi à jeudi. Ils se sont pourtant débattus tant qu'ils ont pu en enchaînant les changements de voile et d'amure… Rien n'y a fait, ils n'ont eu d'autres choix que d'attendre que le vent rentre de nouveau. Bilan : une cinquantaine de milles concédée aux adversaires et une rétrogradation de la première à la cinquième place. Une sanction bien injuste qu'ont eue évidemment un peu de mal à digérer Bernard Stamm et Philippe Legros. Mais pas du genre à se laisser abattre, les deux hommes ont désormais évacué la frustration et la déception et ces dernières heures, sous spi, ils mettent tout en œuvre pour recoller au score. « On cravache pour rester au contact avec Maître Coq et Safran. Sur ce dernier, nous commençons à revenir, c'est positif. A présent, on se creuse les méninges pour anticiper au mieux le Pot-au-Noir » a indiqué le skipper Suisse à la vacation officielle de la mi-journée, ce vendredi.


Pour l'heure, lui et son co-équipier sont surtout concentrés sur le passage du Cap-Vert. Reste que les dés sont jetés, les choix ayant été validés la nuit dernière. Mais les options des uns et des autres pourraient bien relancer le match rapidement. Et pour cause, contraints d'effectuer une mini escale technique pour un problème de safran à Sao Vincente, PRB navigue en ce moment au milieu des îles. Idem pour Macif qui a calqué se trajectoire sur son adversaire, ignorant que celui-ci avait prévu un arrêt au stand. Quoi qu'il en soit, ces deux là pourraient bien ne pas être à la fête aujourd'hui, la faute aux dévents. Rester bloquer derrière un relief est un risque qu'ils encourent et qui ferait évidemment les affaires de Cheminées Poujoulat qui a préféré glisser dans le sud-ouest et ainsi passer le plus au large possible de l'archipel. Un choix, certes plus prudent, mais aussi et surtout plus logique pour aborder le Pot-au-Noir. Car le fait est qu'en ce moment, cette zone de convergence inter tropicale (ZCIT) est un sacré dossier puisqu'elle est non seulement très étendue - plus de 300 milles de large – mais aussi très active avec des cumulonimbus du genre balaises.

'De toutes façons, il faut y aller. Le truc, c'est juste de parvenir à s'en sortir le plus vite possible. Plus vite, en tous les cas, que les copains de jeu. Pour cela, on essaie d'anticiper la façon dont ça va se passer, si tant est que l'on puisse prévoir quelque chose dans le Pot. Ce que l'on espère, c'est s'en sortir un peu mieux que les autres,' a détaillé Bernard. Pas de raison, en effet, qu'il ne connaisse pas, lui aussi, sa part de réussite. Le fait qu'il soit positionné le plus à l'ouest de la flotte devrait normalement être un avantage d'autant qu'il semble, qu'idéalement, il faudrait aborder la ZCIT entre le 26° et le 29° ouest. A suivre donc.

Southern Spars - 100Zhik Isotak Ocean 660x82Barz Optics - Kids range

Related Articles

Vendée Globe – A hugely popular event and media success
With 29 skippers setting sail and 10 nations represented, the eighth edition offered a wide range of projects The results show huge increases everywhere: many more people attending the event, unprecedented media coverage and feedback, a record level of international coverage without talking about the very positive race outcome in terms of the rankings.
Posted today at 3:00 pm
RC44 Championship Tour heads to Lanzarote for final regatta
For 2017 the fleet will return to Europe's southern shores with racing hosted from the new facility, Marina Lanzarote The Calero Marinas have been a regular winter destination for the RC44 fleet over the years having hosted four regattas and three World Championships between 2010 and 2013.
Posted today at 2:45 pm
35th Garda Meeting Optimist preview
Less than one month to the start and already 985 pre-entries from 28 different nations. Less than one month to the start and already 985 pre-entries from 28 different nations. Puertorico and Thailand are the news of 2017, with five and three helmsmen registered. The largest representations are from Germany, Italy, Denmark, Swedish, Poland, Finland, Norway, Russia and Hungary.
Posted today at 5:24 am
Less than a month to go to 8th edition of Les Voiles de St. Barth
To date, 66 teams have signed up for the event, which bodes well for an exceptional vintage Péan will be casting an expert eye over the event that occurs 10-15 April. A seasoned and talented sailor, he boasts one of the most prestigious track records in French sailing, with victories logged in the Solitaire du Figaro in 1983, then the Whitbread (a crewed around-the-world race with stopovers) in 1986.
Posted on 22 Mar
Transat Jaques Vabre – Oman Sail takes on Class 40 challenge
The new campaign is the latest stage of the relationship between Al Hasni, one of Oman's most promising sailors Oman Sail has revealed a new adventure for 2017 as the pioneering national initiative takes on a double-handed Class 40 challenge pairing up mentor and long-term skipper of various Oman Sail projects, Frenchman Sidney Gavignet, with his protégé and Oman Sail’s most successful offshore sailor, Fahad Al Hasni.
Posted on 22 Mar
RORC Easter Challenge – Free expert coaching
A coach can optimise practice time, provide detailed analysis via both stats and video, can examine specific issues If you want to do better out on the race course, you could buy yourself a newer, more competitive boat. Or sail with a better crew. Or could buy some new sails. Or put in some practice. But keelboat crews frequently forget that one of the best value methods is to employ a coach.
Posted on 22 Mar
Vestas 11th Hour Racing launch Volvo Ocean Race campaign
Vestas are returning for a second edition, after launching their 2017-18 campaign in partnership with 11th Hour Racing Vestas 11th Hour Racing will be led by the American duo of Charlie Enright and Mark Towill. The team are the fourth to announce for the upcoming edition, which begins on 22 October, and they will use the race to promote a sustainability message around the world.
Posted on 21 Mar
St. Barths Bucket Regatta – More action shots by Carlo Borlenghi
Photographer Carlo Borlenghi has provided this gallery of images Photographer Carlo Borlenghi has provided this gallery of images
Posted on 21 Mar
St. Barths Bucket Regatta images by Carlo Borlenghi
Photographer Carlo Borlenghi has provided this gallery of images Photographer Carlo Borlenghi has provided this gallery of images
Posted on 21 Mar
Mini Transat - The most feminine of offshore races
For this 2017 edition, ten women will be at the start and have no intention of letting their tickets go to waste. Decidedly, the Mini Transat is not an event like any other. In the offshore racing world, where women often struggle to carve out a niche for themselves, the Mini wrong-foots accepted ideas. For this 2017 edition, ten women will be at the start and have no intention of letting their tickets go to waste.
Posted on 21 Mar