Please select your home edition
Edition
Barz Optics - Polarised and non-polarised readers for sailors

Le chef Jean Imbert, Top parrain pour baptême princier

by Fanny Evenat on 24 Apr 2013
Maxi80 Prince de Bretagne © Marcel Mochet
Le grand jour approche pour le skipper Lionel Lemonchois et Prince de Bretagne qui s'apprêtent à baptiser leur Maxi80, conçu et imaginé pour la Route du Rhum 2014.

La naissance d'un maxi-multicoque de 80 pieds (24,30 mètres), cultivé à l'aune des derniers progrès technologiques pour gagner en fiabilité, performance et vitesse sur les espaces océaniques, ça se fête! Rendez-vous est donné à tous le samedi 27 avril, à 17 heures, sur le port du Bloscon à Roscoff en présence du jeune et talentueux chef cuisinier Jean Imbert, parrain tout désigné de ce nouveau Prince des mers…

Que les 2 350 producteurs bretons aient choisi le chef Jean Imbert comme parrain de leur nouveau trimaran Ultime est une nouvelle qui sonne comme une évidence. Il est vrai que cela fait plusieurs années déjà que les maraîchers de la marque réputée pour la qualité et la fraîcheur de leurs légumes collaborent régulièrement avec Jean Imbert, lauréat 2012 d'une célèbre émission télévisuelle culinaire et saisonnière.

Chef talentueux et charismatique, Jean Imbert a ouvert en 2004, à tout juste 21 ans, son restaurant l'Acajou, dans le 16ème arrondissement de Paris. A la tête aujourd'hui de l'une des tables les plus prisées de la capitale, il a grandi à Erquy près du Cap Fréhel, où il n'a jamais raté le départ d'une Route du Rhum.

Déjà associé cette année à la valorisation et la promotion de la gamme 2013 Saveurs d'Antan Prince de Bretagne, ce chef en vogue, qui cultive aux fourneaux le goût du bon et du beau, a trouvé un nouveau filleul de 80 pieds à la mesure de son attachement à ses origines bretonnes, et de sa prédisposition pour les défis. Quant aux producteurs bretons et au double vainqueur de la reine des transats en solitaire à la barre d'un multicoque (2006 et 2010) et détenteur du record de vitesse absolue sur cette épreuve (7 jours 17 heures et 19 mn en 2006), ils se réjouissent déjà de ce baptême.

'Après la mise à l'eau, c'est une nouvelle étape importante dans la vie de ce maxi-multicoque, nouvel ambassadeur de nos valeurs de producteurs bretons, et symbole de notre complémentarité entre terre et mer', confirme Joseph Rousseau, président du CERAFEL (association d'organisations des producteurs Prince de Bretagne).

La cérémonie du samedi 27 avril sur le nouveau port de plaisance de Roscoff, animée par Serge Herbin, l'une des plus chaleureuses voix de la course au large, promet d'être à la hauteur de ce grand jour. Comme le veut la tradition, elle débutera avec la bénédiction du père Alain Château avant de se poursuivre autour du bateau, aux côtés de de son parrain et de son skipper, par les festivités et autres surprises concoctées pour le public par les producteurs bretons.

Pour l'heure, Lionel Lemonchois et son équipe préparent et bichonnent le maxi-multicoque. Après un chantier express d'un peu moins de deux semaines pour installer une nouvelle quille et un check-up complet dans la perspective de ses premières confrontations sportives, Prince de Bretagne a retrouvé mercredi dernier son élément devant la base des sous-marins (BSM) de Lorient.

Après deux jours de réarmement, il est temps à présent pour le team voile de reprendre les sorties d'entraînement sur l'eau dans la perspective de très vite rallier la baie de Morlaix pour mériter la primeur de ce baptême princier - et printanier - mêlant les parfums du travail de la terre aux embruns des nouveaux défis océaniques à venir…

Né en 1983, Jean Imbert découvre la cuisine à 12 ans par le biais d'un livre. En 1999, il entre à l'Institut Paul Bocuse. Au cours de ses études, il fait un stage à Paris chez Michel Rostang rue Rennequin (2 étoiles Michelin) et à Strasbourg au Buerhiesel d'Antoine Westerman (3 étoiles Michelin). Il sortira diplômé de la Promotion 2001 Sir Terence Conran.

En 2004, à 21 ans, après être passé chez Éric Briffard, il décide de monter son propre restaurant devenu aujourd'hui un endroit parisien incontournable : «L'Acajou», 35 bis rue de La Fontaine, XVIe arrondissement, Paris. Il y propose une cuisine gastronomique, nouvelle et moderne. Jean est un grand sportif, compétiteur dans l'âme, il rêve de décrocher une étoile au Guide Michelin.

En 2009, Jean Imbert s'est vu décerner le Trophée Bocuse & Co (il est Lauréat du label Bocuse & Co).

Ce label a pour objectif de distinguer l'esprit d'entreprise de jeunes chefs propriétaires de leur établissement et diplômés du programme Arts culinaires & management de la restauration de l'Institut Paul Bocuse. En 2012, à 30 ans, il devient le grand vainqueur d'une célèbre émission culinaire Site de Prince de Bretagne 'Voile'



Protector - 660 x 82Barz Optics - Kids rangeAncasta Ker 33 660x82

Related Articles

Wild Day 2 at Sperry Charleston Race Week
For a second day, Charleston Harbor and open ocean just offshore provided near-perfect conditions for over 200 teams For a second straight day, Charleston Harbor and the open ocean just offshore provided near-perfect conditions for over 200 competing teams at Sperry Charleston Race Week 2017. Boats across all six courses faced brisk southerly winds of 15-20 knots, while the offshore boats saw five-foot waves and big gusts on the second day of the biggest multiclass keelboat regatta in the Americas.
Posted today at 3:21 am
The Vendée Globe skippers hosted at the Elysée Palace
The Elysée Palace yesterday hosted a grand ceremony where the Head of State honoured the heroes of offshore racing. The Elysée Palace yesterday hosted a grand ceremony where the Head of State honoured the heroes of offshore racing. Twenty-three of the twenty-nine Vendée Globe skippers attended the event, gathering around winner Armel Le Cléac’h, appointed Knight of the Legion of Honour.
Posted on 22 Apr
Boat International partners with NZ Millennium Cup 2018
Boat International partners with NZ Millennium Cup 2018 to celebrate superyacht regatta’s tenth anniversary Boat International Media, the global authority on superyachts and the luxury lifestyle that goes with them, has today announced that it will be partnering with the NZ Millennium Cup superyacht regatta, to be held in New Zealand’s Bay of Islands in January 2018.
Posted on 22 Apr
48th anniversary of Sir Robin’s Golden Globe victory
Robin Knox-Johnston set off for Sunday Times Golden Globe Race, striving to be the first person to sail single handed In 1968, when 29 year-old Robin Knox-Johnston set off for the Sunday Times Golden Globe Race, striving to be the first person to sail single handed, nonstop around the world was not the only challenge he had to overcome.
Posted on 22 Apr
Golden Globe Race Plymouth start confirmed
The 2018 Golden Globe Race will start from Plymouth on Saturday June 30, 2018. The 2018 Golden Globe Race will start from Plymouth on Saturday June 30, 2018. The Race marks the 50th anniversary of Sir Robin Knox-Johnston’s victory in the Sunday Times Golden Globe solo non-stop round the world Race back in 1968/9.
Posted on 22 Apr
Just a perfect Day 1 of Melges 24 European Sailing Series
The Race Committee under the supervision of PRO Bojan Gale managed to execute three great races for the first event Just a perfect day! What else can you say about the day where all matches: wonderful weather with blue skies and sunshine, nice sea breeze up to 13 knots from South-West and happy Melges 24 sailors enjoying all of it at the first regatta
Posted on 21 Apr
World Cup Series Hyères – Returning to action
There will be a Riou partnering Besson, but this time it will be in the shape of former Laser Radial competitor, Amélie. Besson, along with partner Marie Riou, won all four Nacra 17 World Championship titles in the Rio 2016 quadrennial but failed to capitalise on that dominance as a back injury hampered any Olympic medal ambitions the pair harboured.
Posted on 21 Apr
Bella Mente Racing revving up for a challenging European Race Circuit
With rigorous Caribbean circuit in the rearview mirror, Bella Mente Racing looks ahead to even more challenging battles At Les Voiles de St. Barth, there is no option for a premature starter to return to the line and restart; instead, a 10% penalty is added to the boat’s final time upon finishing the race. Bella Mente continued to sail a fantastic race, taking first place on corrected time, but due to the penalty fell to sixth, which ultimately hurt the team’s overall ranking.
Posted on 21 Apr
It's time for Qingdao and China round of the Extreme Sailing Series
The countdown is on as the teams prepare to take to the water for the second Act in China's Olympic Sailing City Following an epic season opener in Muscat in March, the racing reconvenes over China's May Labour Day holiday weekend, with open water racing on day one followed by Stadium Racing in Fushan Bay, a venue notorious for its temperamental weather that has previously seen multiple capsizes caused by its unexpected gusts.
Posted on 21 Apr
Gladwell's Line - Timeout in Bermuda and a decision OTUSA will regret?
With Emirates Team New Zealand's AC50 now in Bermuda and being re-assembled, it is time to take a breath With Emirates Team New Zealand's AC50 now in Bermuda and being re-assembled, it is time to take a breath from what has been a hectic couple of months, both in Auckland and Bermuda. The third major Practice Session has concluded in Bermuda. This was conducted almost entirely if winds of around 16-25kts - starting to get close to the top end of the range for the AC50's.
Posted on 20 Apr