Please select your home edition
Edition
Zhik AzkoNobel 728x90

Generali Solo - Première victoire pour Frédéric Duthil (Sepalumic)

by Marie Le Berrigaud Perochon on 28 Sep 2013
Grand Prix de Barcelone - Regate 1 - Generali Solo 2013 - Barcelone le 27/09/2013 Alexis Courcoux
Le skipper de Sepalumic a remporté l'unique manche disputée aujourd'hui au large de Barcelone. Un parcours côtier de 14 milles le long des plages qui a donné du fil à retordre aux deux tiers de la flotte, prise au piège dans des vents très faibles. Bien que 9e sur cette régate, Gildas Mahé (Ports d'Azur-Interface concept) conserve la tête du classement général provisoire.

Frédéric Duthil a ouvert le score du Grand Prix de Barcelone, après plus de 3 heures et demie de course le long d'un parcours qui emmenait la flotte vers le nord-est de la cité catalane.

Le départ a été donné à 12h34 après un petit retard à terre faute de vent. Auteur d'une excellente entame, Gildas Morvan (Cercle Vert) prend les devants à la bouée de dégagement et maintient son leadership pendant le long bord de spi (8 milles), devant Frédéric Duthil et Adrien Hardy (Agir Recouvrement).

« Fred' Dut' » va porter l'estocade juste après la marque sous le vent « El Masnou », grâce à une option au large, la seule qui permettait de toucher un brin d'air pour regagner la ligne d'arrivée. Il est alors accompagné de Jean Paul Mouren (MarseillEntreprise). Les deux hommes encaissent très vite les fruits de leur stratégie et s'envolent tranquillement dans un souffle, pendant que le reste de la flotte se fait piéger à la côte, dans une zone sans vent.
Yoann Richomme (DLBC), Adrien Hardy (Agir Recouvrement) et Anthony Marchand (Bretagne-Crédit Mutuel Performance) ne tardent pas à imiter les deux échappés du large et sauvent la mise à l'arrivée. Derrière, les écarts sont énormes : le dernier concurrent, Matthieu Girolet (Lafont Presse), franchira la ligne 1 heure et 17 minutes derrière Sepalumic.

Cette victoire est la première de Frédéric Duthil depuis le lancement de la Generali Solo. 'Et ce ne sera pas la dernière!' déclarait-il à son arrivée au ponton.


Au classement général provisoire de la Generali Solo (après 6 manches), Gildas Mahé conserve la tête avec 8 points d'avance sur ses plus proches poursuivants. Derrière, l'ordre sur le podium s'est inversé entre Adrien Hardy (Agir Recouvrement), aujourd'hui 2e, et Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012), 3e, sachant que les deux hommes sont ex æquo en points.

Demain, samedi, on prend les mêmes et on recommence dans un vent qui devrait être mieux établi et même frôler les conditions de brise (rafales à 30 nœuds, d'après les prévisions de Météo Consult). Départ à 11 heures pour le lancement de deux ou trois parcours banane à l'occasion de la seconde journée du Grand Prix de Barcelone.

Frédéric Duthil (Sepalumic) : 'Après la bouée El Masnou, j'ai tout de suite envoyé parce que je voyais bien qu'il n'y avait pas de vent près de la côte. Mais j'ai un peu douté parce que je voyais Gildas Morvan partir dans une petite risée. Puis rapidement en fait, j'ai touché du vent, et là j'ai compris que j'étais du bon côté et que pour moi c'était route directe vers la ligne devant Barcelone. Ça ne se joue pas à grand chose ce genre de régate, mais aujourd'hui, il fallait être devant quand même pour espérer faire quelque chose de bien.'

Adrien Hardy (Agir Recouvrement) : 'On a eu une première moitié de côtier assez franche, entre 8 et 12 nœuds de vent. J'ai pris un bon départ, je suis troisième à la bouée au vent, et troisième à la bouée Masnou. Et puis là, ça a molli. La flotte s'est dispersée, au final je ne m'en sors pas si mal, parce que je termine quatrième. Le problème, c'est que quand on est arrêté, on ne peut plus se dégager, dont c'est difficile. J'ai vu Fred (Duthil) partir, mais sur un virement de bord, quand il n'y a pas de vent, on peut perdre beaucoup. Virer, ça peut être synonyme de s'arrêter complètement. Je suis content, une manche de 4, c'est une super manche.'

Anthony Marchand (Bretagne-Crédit Mutuel Performance) : 'C'était une bouée près de la plage, à cet endroit il y avait des hauts reliefs en arrière fond, donc il y a eu un effet tampon. Il fallait se dépêtrer de tout ça le plus vite possible, sans savoir d'où rentrait le vent. Au début, je pensais qu'il y avait plus de pression à la côte… Je me suis dit je prends ce qu'il y a sur le moment. Et je voyais bien que ce n'était pas bon de rester là, alors j'ai pris la décision de croiser sur un bord qui était difficile. Au final, je suis plutôt satisfait, une manche de 5, ça me sauve la première journée de Grand Prix.'


Gildas Morvan (Cercle Vert) : 'On est arrivé sur le petit village, le vent est tombé, il a tamponné sur les montagnes, il a fallu repartir dans la molle. J'ai mal joué, mal surveillé le large, je me suis trompé, j'aurais du aller au large. Mais c'était délicat, on perdait beaucoup sur le bord tribord. Il ne manquait pas grand chose, car Fred (Duthil) était un tout petit peu décalé. Et le reste de la flotte est resté scotché. Je suis déçu, parce que je suis en tête tout le temps jusqu'à cette fameuse marque. Il fallait avoir un peu de réussite.'

Mathieu Girolet (Lafont Presse) : 'Je me remets dans le match à la bouée Masnou, mais après j'ai eu du mal. Il y avait deux choix, au large ou à la côte, j'étais parti pour aller au large, mais rapidement le paquet devant moi a eu plus de pression, ils m'ont mis une sacrée pâtée. Pour moi, c'est une journée que je vais vite oublier, comme ça demain ça va être une belle journée!'

Ordre d'arrivée course 1 - Grand Prix de Barcelone

1 - Frédéric Duthil (Sepalumic) - 1pt
2 - Jean-Paul Mouren (MarseillEntreprise) - 2 pts
3 - Yoann Richomme (DLBC) - 3 pts
4 - Adrien Hardy (Agir Recouvrement) - 4 pts
5 - Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) - 5 pts
6 - Gildas Morvan (Cercle Vert) - 6 pts
7 - Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) - 7 pts
8 - Nicolas Lunven (Generali) - 8 pts
9 - Gildas Mahé (Ports d'Azur - Interface Concept) - 9 pts
10 - Paul Meilhat (Skipper Macif 2011) - 10 pts
11 - Xavier Macaire (Skipper Hérault) - 11 pts
12 - Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham) - 12 pts
13 - David Kenefick (Full Irish) - 13 pts
14 - Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir) - 14 pts
15 - Gwen Gbick (Made in Midi) - 15 pts
16 - Thierry Chabagny (Gedimat) - 16 pts
17 - Matthieu Girolet (Lafont Presse) - 17 pts

Classement général provisoire après 6 courses

1 - Gildas Mahe (Ports D' Azur- Interface Concept) - 45 points
2 - Adrien Hardy (Agir Recouvrement) - 53 points
3 - Fabien Delahaye (Skipper Macif 2012) - 53 points
4 - Xavier Macaire (Skipper Herault) - 60 points
5 - Paul Meilhat (Skipper Macif 2011) - 63 points
6 - Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir) - 66 points
7 - Frederic Duthil (Sepalumic) - 69 points
8 - Thierry Chabagny (Gedimat) - 71 points
9 - Anthony Marchand (Bretagne - Crédit Mutuel Performance) - 79 points
10 - Gildas Morvan (Cercle Vert) - 80 points
11 - Jean-Paul Mouren (MarseillEntreprise) - 87 points
12 - Nicolas Lunven (Generali) - 87 points
13 - Yoann Richomme (Dlbc) - 88 points
14 - Gwenael Gbick (Made In Midi) - 116 points
15 - Claire Pruvot (Port de Caen Ouistreham) - 121 points
16 - Mathieu Girolet (Lafont Presse) - 125 points
17 - David Kenefick (Full Irish) - 127 points

Protector - 660 x 82PredictWind.com 2014Insun - AC Program

Related Articles

World Sailing Show - Video news - May 2017 - Volvo 65, America's Cup
May 2017 edition of World Sailing News, which this month features Volvo Ocean Race, America's Cup and more May 2017 edition of World Sailing News, which this month features: Winding the clock back on a Volvo 65 and taking a race boat that already has over 40,000 hard miles under its keel might not be your idea of a perfect start for another lap of the planet. But the newly refurbished fleet of Volvo 65s are better than new. We went to Portugal to find out how this can be so.
Posted today at 11:41 am
Top Chinese sailor aims to inspire in hometown of Qingdao
24-year-old, better known by his nickname Black, is back in his home city of Qingdao as Extreme Sailing Series™ returns The 24-year-old, better known by his nickname Black, is back in his home city of Qingdao as the Extreme Sailing Series™ returns to China’s Olympic Sailing City for an incredible seventh time.
Posted today at 11:18 am
Sailing World Cup - Medal races on LIVE NOW - Day 1
Live coverage of the first day of Medal Racing at Sailing World Cup Hyeres starts at 12:00 CEST Live coverage of the first day of Medal Racing at Sailing World Cup Hyeres starts at 12:00 CEST . First up is the Mens 49er skiff
Posted today at 10:48 am
Comanche on the warpath for Transpac record
Jim Clark’s 100-foot Comanche has joined fleet of 62 entries preparing for Transpacific YC’s biennial LA-Honolulu race Jim Clark’s 100-foot Comanche has recently joined the fleet of 62 entries currently preparing for the 49th edition of the Transpacific YC’s biennial LA-Honolulu race, with one goal: to set a new race record. This 100-foot carbon fiber ocean greyhound designed by VPLP/Verdier and built by Hodgdon Yachts in 2014 was created to be quite simply the fastest sailing yacht in the world
Posted today at 5:29 am
Countdown to Transpac - Under 70 days to go
With just under 70 days to go to the first start of 49th biennial Transpac, skippers and sailors, are all working hard With just under 70 days to go to the first start of the 49th biennial Transpac, skippers and sailors, sponsors, families, spectators and organizers from the Transpacific YC are all working hard on their preparation tasks for this classic 2225-mile race from LA to Honolulu. In all, 63 monohull and multihull entries from seven countries around the Pacific and beyond are now entered
Posted today at 5:17 am
The Jules Verne trophy in the hands of Francis Joyon and his crew
Never really at ease hen the spotlight is on him, Francis Joyon admits he has not really been looking back. Francis Joyon and the crew of the IDEC SPORT maxi-trimaran, Clément Surtel, Alex Pella, Bernard Stamm, Gwénolé Gahinet, with just Sébastien Audigane missing, received the Jules Verne Trophy, the amazing sculpture which seems to float in the air created by the American Thomas Shannon, in the very prestigious Naval Museum (Musée de la Marine) in Paris.
Posted on 28 Apr
Phil Sharp to kick off Class 40 Championship with Grand Prix Guyader
This will be first attempt for the team racing together on Imerys who are eager to be part of sailing regattas in France In 2016, after just three weeks of season preparation and a series of tired sails that racing soon shredded, Phil came third in the Class 40 Championship. This year he has his sights set firmly on winning and will be aiming for top results in all events including the Grand Prix Guyader.
Posted on 28 Apr
RC44 Sotogrande Cup – Rain does not stay on the plain
Rain of Old Testament magnitude descended on Spain's Costa del Sol for day two. While the wind was not excessive Even as RC44 crews and race management surfaced for their breakfast this morning, it was evident that the onshore easterly breeze, that had been blowing all night, had caused the sea state to build to the extent that waves were already breaking over the harbour wall.
Posted on 28 Apr
28th May announced as the America’s Cup Endeavour Day
The America’s Cup Endeavour Program is the America’s Cup’s ambitious youth sailing and educational program The America’s Cup Endeavour Program is the America’s Cup’s ambitious youth sailing and educational program, dedicated to inspiring everybody who engages with the initiative and to leaving a sporting legacy in Bermuda that has a strong, positive impact on the community.
Posted on 28 Apr
Challenging Qingdao tests Extreme Sailing Series fleet in Act 2 opener
As the fleet of seven crews hit the water the wind was down to just a couple of knots, delaying the start of racing. China's Olympic Sailing City is renowned for its tricky weather conditions that can catch sailors off guard with sudden changes – and the opening day of Act 2 Qingdao 'Mazarin Cup' was a prime example.
Posted on 28 Apr