Please select your home edition
Edition
Predictwind - Iridium

Bossard et Steyaert décrochent le bronze au mondial 49er FX

by Prince de Bretagne Sailing Team on 30 Sep 2013
49er FX 2013 © DR
Le premier championnat du monde de 49er FX, qui rassemblait 53 équipages en rade de Marseille, s'est achevé ce soir, après six jours de compétition. Lors de cette dernière journée, trois Medal Races (manches comptant double et réservées aux dix premiers équipages du classement à l'issue des courses en flotte) ont été disputées dans de petits airs. Des conditions qui ont permis à Julie Bossard et Sarah Steyeart de conserver leur place sur le podium. Les deux jeunes femmes, qui défendaient les couleurs de Prince de Bretagne, ont, en effet, décroché une très belle troisième place derrière les Néo-Zélandaises Alexandra Maloney et Molly Meech et le duo de Brésiliennes Martine Soffiati Grael - Kahena Kunze.

Julie, Sarah et vous faites vos premiers pas dans cette nouvelle série olympique. Avant le coup d'envoi de ce mondial, vous espériez modestement entrer dans le top 15. Vous dépassez largement vos objectifs en décrochant le bronze. Etes-vous surprises ?


« En fait, nous ne savions pas tellement à quoi nous attendre mais terminer troisième, c'est juste génial. Nous avons beaucoup navigué cet été, à Marseille justement. Trois mois quasiment non-stop. Ce championnat était notre première confrontation avec des étrangères. Nous avons débuté en douceur (16e au classement) puis nous sommes progressivement remontées dans le trio de tête et avons finalement réussi à nous y maintenir jusqu'au bout. C'est d'autant plus positif que nous avons eu un peu tous les types de conditions météo. Globalement, nous avons une bonne vitesse. Nous avons pris de bons départs et nous étions plutôt à l'aise tactiquement et stratégiquement. Nous sommes vraiment contentes. C'est une belle performance. En France, nous sommes six duos de 49er FX et l'effet de groupe nous tire vers le haut, c'est incontestable. De plus, les garçons de l'équipe de France de 49er, qui comptent depuis longtemps parmi les références au niveau international, nous donnent régulièrement des conseils. C'est top ».

Le format de ce championnat était un peu particulier. Trois Medal Races étaient, en effet, au programme. Comment avez-vous géré cette particularité ?
« C'était la première fois, pour Sarah comme pour moi, que nous étions confrontées à ce format de course. Trois manches qui comptent double sont susceptibles remettre en question l'ensemble du classement. C'est presque un nouveau départ car rien n'est gagné d'avance. Nous sommes donc parties en nous disant qu'il ne fallait pas compter chaque point, mais simplement faire le mieux possible et tirer le bilan à la fin. Cela a payé puisqu'avec des places de 5e, 10e et 3e, nous sommes parvenues à conserver notre place sur le podium et ce, malgré une pénalité à une marque sous le vent qui nous a coûté un peu cher (un 360° qui leur a fait perdre beaucoup de terrain, ndlr). Nous n'avons rien lâché. »

Un mot sur les deux équipages qui vous devancent au général ?
« Les Néo-Zélandaises qui terminent premières ont très bien navigué. Elles sont très fortes techniquement. Elles ont fait preuve d'une belle régularité lors des Medal Races et cela leur a permis de garder la tête. Les Brésiliennes qui décrochent l'argent étaient plus à l'aise dans le petit temps que dans les conditions plus soutenues. Elles étaient donc bien servies ce dimanche, mais surtout, elles n'avaient rien à perdre. Cela a été leur atout. »


Quelle est la suite de votre programme ?
« Nous avons rendez-vous à La Rochelle dans dix jours pour la Semaine Olympique Française de Voile (SOF). Cette épreuve comptera également comme le championnat de France 49er FX. A priori, il n'y aura pas beaucoup d'étrangères mais notre objectif, à Sarah et moi, est de décrocher le titre. »

Wildwind 2016 660x82Ancasta Ker 40+ 660x82Barz Optics - Kids range

Related Articles

Bella Mente Racing - Full steam ahead in 2017
Hap Fauth and his team are shifting into overdrive as they prepare for another ambitious campaign this year. Even though Bella Mente Racing has three Rolex Maxi 72 World Championship titles under its belt along with a slew of other accolades, that doesn’t mean it's time to slow down. Quite the contrary, owner/driver Hap Fauth (Naples, Fla.) and his team of world-class sailors are shifting into overdrive as they prepare for another ambitious campaign this year.
Posted today at 7:13 am
Introducing the Melges World League - Ultimate One-Design Competition
Melges Performance Sailboats is proud to introduce the MWL, a racing platform that will unite multiple Class circuits Melges Performance Sailboats is proud to introduce the Melges World League (MWL), a racing platform that will unite multiple Class circuits for the 2017 season. Designed to increase rivalry and enhance the overall racing experience, the League will include the Melges 20 and Melges 32 spanning the North American, European and Asian regions.
Posted today at 2:53 am
Bavaria C57 - Something big has arrived
At the boot 2017 in Düsseldorf, Bavaria Yachts presented the new flagship of their sailing yachts' fleet. At the boot 2017 in Düsseldorf, Bavaria Yachts presented the new flagship of their sailing yachts' fleet. The Bavaria C57 does not only convince with a new modern design but also with many new innovative details.
Posted today at 1:27 am
A Q&A with Karen Angle about the 2017 Conch Republic Cup race to Cuba
I caught up with Karen Angle, executive director of the Conch Republic Cup, to learn more about this exciting event. If you’re like me and have arrived at saturation with winter’s cold rain and snow, imagine racing to Cuba as part of a 13-day cross-cultural event that’s designed to lower barriers of entry at a time when some Americans see a need for taller walls. I caught up with Karen Angle, executive director of the Conch Republic Cup, to learn more about this exciting event and the adventures it affords.
Posted on 23 Jan
Variety, inclusion and National Sailing League at Kieler Woche
A huge variety, never seen before, inclusion in real life with the Para World Sailing, the first competition of Nacra 15 A huge variety, never seen before, inclusion in real life with the Para World Sailing Championships, the first competition of the Nacra 15, the Eurocup of the junior class 29er, the European Sailing Series of the Melges24, the rendezvous of the classics
Posted on 23 Jan
Vendée Globe – Day 79 – Beyou due, Thomson talks of 2020 vision
Jérémie Beyou is expected to cross the finish line of the solo round the world race this evening to take third place Jérémie Beyou is expected to cross the finish line of the solo round the world race this evening to take third place after spending three days slowed by extremely light winds, arriving in Les Sables d'Olonne from the north west.
Posted on 23 Jan
Miami World Cup challenge awaits British crews
The 39-strong British cast of both seasoned Olympians and new pairings will be competing against more than 450 sailors The 39-strong British cast of both seasoned Olympians and new pairings will be competing against more than 450 sailors as the 2017 World Cup series kicks off.
Posted on 23 Jan
Three months to go to Melges 24 European Sailing Series in Portoroz
While the Melges 24 season is underway in Australia, America and Chile, the European fleet is having a break yet While the Melges 24 season is underway in Australia, America and Chile, the European fleet is having a break yet before the season will start in April.
Posted on 23 Jan
Team Al Mouj sets sights on victory in EFG Sailing Arabia – The Tour
Team Al Mouj Muscat were the new kids on the block with ambitious plans to spring a surprise, which they duly did Team Al Mouj Muscat were the new kids on the block with ambitious plans to spring a surprise, which they duly did when they finished on the podium in the opening round of the epic two-week quest for honours.
Posted on 23 Jan
Alinghi return to defend Extreme Sailing Series™ title
Last year's season-long battle with Oman Air saw the fight go right down to the wire with the Swiss team's victory Last year's season-long battle with arch-rivals Oman Air saw the fight go right down to the wire with the Swiss team's season victory only confirmed in the penultimate race of the final Act, and now the team return for another slice of the action.
Posted on 23 Jan