Please select your home edition
Edition
SailX 728x90

Bossard et Steyaert décrochent le bronze au mondial 49er FX

by Prince de Bretagne Sailing Team on 30 Sep 2013
49er FX 2013 © DR
Le premier championnat du monde de 49er FX, qui rassemblait 53 équipages en rade de Marseille, s'est achevé ce soir, après six jours de compétition. Lors de cette dernière journée, trois Medal Races (manches comptant double et réservées aux dix premiers équipages du classement à l'issue des courses en flotte) ont été disputées dans de petits airs. Des conditions qui ont permis à Julie Bossard et Sarah Steyeart de conserver leur place sur le podium. Les deux jeunes femmes, qui défendaient les couleurs de Prince de Bretagne, ont, en effet, décroché une très belle troisième place derrière les Néo-Zélandaises Alexandra Maloney et Molly Meech et le duo de Brésiliennes Martine Soffiati Grael - Kahena Kunze.

Julie, Sarah et vous faites vos premiers pas dans cette nouvelle série olympique. Avant le coup d'envoi de ce mondial, vous espériez modestement entrer dans le top 15. Vous dépassez largement vos objectifs en décrochant le bronze. Etes-vous surprises ?


« En fait, nous ne savions pas tellement à quoi nous attendre mais terminer troisième, c'est juste génial. Nous avons beaucoup navigué cet été, à Marseille justement. Trois mois quasiment non-stop. Ce championnat était notre première confrontation avec des étrangères. Nous avons débuté en douceur (16e au classement) puis nous sommes progressivement remontées dans le trio de tête et avons finalement réussi à nous y maintenir jusqu'au bout. C'est d'autant plus positif que nous avons eu un peu tous les types de conditions météo. Globalement, nous avons une bonne vitesse. Nous avons pris de bons départs et nous étions plutôt à l'aise tactiquement et stratégiquement. Nous sommes vraiment contentes. C'est une belle performance. En France, nous sommes six duos de 49er FX et l'effet de groupe nous tire vers le haut, c'est incontestable. De plus, les garçons de l'équipe de France de 49er, qui comptent depuis longtemps parmi les références au niveau international, nous donnent régulièrement des conseils. C'est top ».

Le format de ce championnat était un peu particulier. Trois Medal Races étaient, en effet, au programme. Comment avez-vous géré cette particularité ?
« C'était la première fois, pour Sarah comme pour moi, que nous étions confrontées à ce format de course. Trois manches qui comptent double sont susceptibles remettre en question l'ensemble du classement. C'est presque un nouveau départ car rien n'est gagné d'avance. Nous sommes donc parties en nous disant qu'il ne fallait pas compter chaque point, mais simplement faire le mieux possible et tirer le bilan à la fin. Cela a payé puisqu'avec des places de 5e, 10e et 3e, nous sommes parvenues à conserver notre place sur le podium et ce, malgré une pénalité à une marque sous le vent qui nous a coûté un peu cher (un 360° qui leur a fait perdre beaucoup de terrain, ndlr). Nous n'avons rien lâché. »

Un mot sur les deux équipages qui vous devancent au général ?
« Les Néo-Zélandaises qui terminent premières ont très bien navigué. Elles sont très fortes techniquement. Elles ont fait preuve d'une belle régularité lors des Medal Races et cela leur a permis de garder la tête. Les Brésiliennes qui décrochent l'argent étaient plus à l'aise dans le petit temps que dans les conditions plus soutenues. Elles étaient donc bien servies ce dimanche, mais surtout, elles n'avaient rien à perdre. Cela a été leur atout. »


Quelle est la suite de votre programme ?
« Nous avons rendez-vous à La Rochelle dans dix jours pour la Semaine Olympique Française de Voile (SOF). Cette épreuve comptera également comme le championnat de France 49er FX. A priori, il n'y aura pas beaucoup d'étrangères mais notre objectif, à Sarah et moi, est de décrocher le titre. »

Barz Optics - Kids rangeNorth Technology - Southern SparsInSunSport - NZ

Related Articles

The Extreme Sailing Series™ heads for Madeira
The Act in Madeira, the 2015 “World’s Leading Island Destination” replaces Istanbul as the Host Venue for Act six. The Act in Madeira, the 2015 “World’s Leading Island Destination” replaces Istanbul as the Host Venue for Act six, originally planned for the same dates and will be run in partnership with Madeira Tourism and the Regional Sailing Association.
Posted on 28 Jun
Helsinki Women’s Match – Danish Camilla Klinkby alone at the top
Among a dozen participating teams from half as many countries, Camilla Klinkby and her team immediately took command. The grey skies, the cold winds and the heavy rain during Monday’s practise session, were all forgiven and forgotten as the round-robin got underway with the first matches today
Posted on 28 Jun
Solitaire Bompard Le Figaro– Yoann blazes trail through Chenal du Four
Yoann Richomme on Skipper Macif 2014 is holding onto the lead he grabbed earlier in the 430-miles stage. This afternoon Richomme led a tight top-group of four boats through the notorious and spectacular, rock-strewn Chenal du Four off the Brittany coast south of Ushant in brisk conditions, with a two-nautical mile advantage over Morvan.
Posted on 28 Jun
Provezza’s pair of threes trumps 52 Super Series fleet in Porto Cervo
Ergin Imre’s team bounced right back today opening the race with a nice pair of solid third places to lead the regatta. After two good races, Porto Cervo delivering a consistent 9-11kts of NNW’ly breeze and warm sunshine, and Provezza leads Rán Racing by two points. Niklas Zennström’s crew finished second behind Bronenosec in the first race and sixth in the second race which was won by Quantum Racing.
Posted on 28 Jun
Iffy day for Azzurra at Settimana delle Bocche
It was iffy day for Azzurra who ended at first day of racing event that is also the second stage of the 52 Super Series After the strong north westerly Mistral winds that kept the fleet of twelve TP52s at port yesterday and eliminated the chances of a practice race, today there were lovely conditions in the Costa Smeralda with north westerly breezes at eight to 12 knots.
Posted on 28 Jun
TP52 Super Series Porto Cervo – Races one and two images by Max Ranchi
Photographer Max Ranchi has provided this gallery of images from races one and two Photographer Max Ranchi has provided this gallery of images from races one and two
Posted on 28 Jun
A Q&A with Simon Parker about the Clipper Race and trans-USA cycling
Sail-World.com talked with Simon Parker to hear about his audacious sailing and cycling adventure with the Clipper Race. Few adventures top crossing oceans, unless one also involves a multi-sport element such as climbing mountains. Simon Parker, a British journalist, raced across the Pacific Ocean with the Clipper Round The World Race, followed by a transcontinental bike ride, before rejoining his mates aboard Garmin for a transatlantic race. Sail-World.com recently caught up with him to learn more.
Posted on 28 Jun
Four races under light air condition conclude German Open Championship
Eight sanctioned World Series Ranking events are now complete bringing the total to 79 participating international teams The eighth event scheduled on the Melges 20 World Series Ranking is now complete with a huge round of congratulations for Wilma Homann and her full Corinthian team sailing Fantastichina.
Posted on 28 Jun
RCIYC Rossborough Insurance Round the Island Race Preview
Scheduled for 7th August the 40-mile race is open to both local and visiting sports boats, cruiser/racers and catamarans Starting at 0800 hours in St Aubin’s Bay, the fleet will head eastwards to the Violet Channel buoy on the southeast corner of the Island, thence anti-clockwise around the Island returning to St Aubin’s Bay to finish.
Posted on 28 Jun
Mixed fortunes for Clipper Race fleet as Atlantic High causes pain
The frontrunners have managed to escape the grasp of the light winds associated with the ridge of the Azores High As the front of the fleet heads north the wind has been building, and the battle for positions is intense at the make or break stage of the race with roughly 1300 nautical miles to go until Derry-Londonderry.
Posted on 28 Jun