Please select your home edition
Edition
SailX 728x90

Tour de France à la Voile - Un nouveau tour

by Fabienne Morin on 7 Dec 2013
. .
Amaury Sport Organisation a profité de cette journée de lancement du Nautic pour dévoiler le parcours du Tour de France à la Voile 2014. Des huit villes qui accueilleront la flotte cette année jusqu’à l’arrivée du Grand Surprise aux côtés du M34, toutes les nouveautés ont été présentées devant un large public rassemblant les skippers, leurs équipages, des représentants, des Collectivités hôtes, les médias et les principaux acteurs de la voile.

Un parcours remodelé : trois semaines de course, deux façades maritimes privilégiées

Huit villes accueilleront la flotte cette année. De Dunkerque à Nice, les équipages devront parcourir 900 milles au total. 24 parcours techniques, 6 étapes de ralliement, 4 nuits en mer, le rythme sera intense puisque l’épreuve se déroulera sur trois semaines et non quatre comme précédemment. 'Le format de trois semaines de course permet de créer les conditions d’une histoire toujours plus dense et haletante pour le grand public, tout en s’adaptant aux contraintes budgétaires conjoncturelles des équipages. Par ailleurs, nous avons décalé le Tour de France à la Voile d’une semaine au mois de juillet, afin de débuter en même temps que les congés d’été. Le public pourra ainsi pleinement profiter des premières étapes' explique Jean-Baptiste Durier, directeur de l’épreuve.

Concernant ce parcours 2014, Christophe Gaumont, le directeur de course, insiste sur le parfait équilibre avec quatre villes étapes au Nord et quatre villes étapes au Sud. La flotte du Tour de France à la Voile fera en effet escale à Dunkerque, Dieppe, Granville et Roscoff avant de passer en Méditerranée avec Roses en Espagne, Gruissan, Hyères puis Nice. Si la première partie du parcours s’annonce difficile, avec les pièges habituels de la navigation en Manche (trafic, courant, …), la Méditerranée pourra redistribuer les cartes dans les petits airs estivaux ou au contraire dans la brise qui vient parfois jouer les trouble-fêtes à cette période de l’année.

Deux monotypes, deux classements

Mais au-delà du parcours 2014, c’est l’arrivée sur l’épreuve du Grand Surprise qui constitue la grande nouveauté de l’édition à venir. Ce monotype sera le support des jeunes et des amateurs aux côtés du M34, support des professionnels. « Un de nos champs d’action majeurs pour l’édition 2014 est de renouer avec l’Histoire du Tour, qui a vocation à accueillir professionnels de haut niveau, et amateurs éclairés. Il fallait donc créer les conditions favorables à un retour en nombre des Jeunes et des Amateurs, qui font partie de l’ADN du Tour. Ils avaient quasiment disparu de la ligne de départ ces dernières années, pour plusieurs raisons, notamment d’ordre économique. C’est le sens de l’introduction du Grand Surprise comme support de la seconde flotte monotype du Tour 2014 » explique Yann Le Moënner, Directeur Général d’Amaury Sport Organisation. Le Grand Surprise respecte à la fois la monotypie qu’exige le Tour de France à la Voile, la facilité de prise en main nécessaire pour ces équipages moins aguerris à la régate au large et enfin la maîtrise des coûts. Il s’est donc imposé comme une solution légitime pour renforcer la flotte du Tour de France à la Voile. Depuis l’annonce de l’arrivée du Grand Surprise, il y a un mois et demi, de nombreux projets sont en gestation et devraient être révélés dans les semaines qui viennent. Ce matin, sur la Scène Nautic, plusieurs représentants de grandes écoles avaient fait le déplacement. Une manière de confirmer leur intention de saisir l’opportunité qui leur est offerte pour revenir sur la course.

Du côté des professionnels, un membre de l'équipage de Groupama 34 était également présent ce matin pour remettre symboliquement la Coupe en jeu. Franck Cammas, le skipper de Groupama 34, vainqueur de l’édition 2013 pourrait annoncer dans les jours qui viennent son retour sur l’épreuve en 2014. Daniel Souben (Courrier Dunkerque 3) et Nicolas Troussel (Bretagne Crédit Mutuel Elite) sont eux aussi déjà tournés vers le mois de juillet, tout comme les équipages habitués du Tour, présents en nombre lors de l’annonce du parcours. Soulignons encore la présence ce matin de plusieurs teams étrangers avec les Allemands d’Iskareen, les Belges du projet mené par Mady Fobert, les Russes de Leonid Klepikov déjà présents sur le Tour en 2012 ou encore les Suisses de Ville de Genève - Carrefour AddictionS et de Bienne Voile - SRS.

M34 et Grand Surprise navigueront ensemble, sur les mêmes parcours mais seront distingués par deux classements, le classement élite et le classement amateurs.



Une fête en mer comme à terre

A terre, le Tour devient un événement estival de plus en plus important. Rappelons que 200 000 personnes sont venues à la rencontre des équipages du Tour de France à la Voile en 2013. A.S.O. souhaite poursuivre le travail de déploiement opéré depuis 2012 autour de trois pôles : un Village grand public gratuit toujours plus riche en contenu, une aire d’animations sur les plages, ainsi qu’une petite caravane promotionnelle. Le Tour donne encore une fois rendez-vous à tous cet été, fan de Voile comme grand public, pour une belle fête populaire à chacune de ses étapes!

Les mots de Yann Le Moënner, Directeur Général d’Amaury Sport Organisation: 'Le Tour de France à la Voile 2013 a connu de grandes évolutions. La présence de grands noms de la voile a permis d’assister à des régates très relevées et a aussi passionné les medias et le grand public. Le village a également connu une très forte fréquentation grâce aux animations que nous avons proposées durant tout le mois de juillet. Plus généralement, la vie à terre a été redéployée avec le lancement, en plus du Village, d’une zone d’animations sur les plages et d’une petite caravane promotionnelle. Le Tour de France à la Voile est un événement de plus en plus populaire ; l’alchimie semble fonctionner, et nous sommes ravis.

Nous sommes résolument tournés vers le futur avec la volonté de faire de cet événement un rendez-vous estival important. Un de nos champs d’action majeurs pour l’édition 2014 est de renouer avec l’Histoire du Tour, qui a vocation à accueillir professionnels de haut niveau, et amateurs éclairés. Il fallait donc créer les conditions favorables à un retour en nombre des Jeunes et des Amateurs, qui font partie de l’ADN du Tour. Ils avaient quasiment disparu de la ligne de départ ces dernières années, pour plusieurs raisons, notamment d’ordre économique. C’est le sens de l’introduction du Grand Surprise comme support de la seconde flotte monotype du Tour 2014. Nous espérons que grâce à ce bateau répandu, apprécié et accessible, ils seront nombreux à s’affronter le long du littoral français cet été, aux côtés des Elite qui évolueront elles toujours en Event website

Related Articles

The Road to Rio now 99 days short
The Road to Rio 2016 still has a few curves, bumps and potholes for teams battling to win. The Road to Rio 2016 still has a few curves, bumps and potholes for teams battling to win in Hyeres, at some World championship events and Weymouth World Cup but for many crews: 'It's 106 miles to Chicago we got a full tank of gas, half a pack of cigarettes, it's dark and we're wearing sunglasses.' Whoops wrong movie.
Posted on 28 Apr
America's Cup - Oracle Racing win in Court but with collateral damage
Oracle Racing have had another claim against them by a former crew member dismissed. Oracle Racing have had another claim against them by a former crew member dismissed. Mitchell focussed largely on the circumstances of the matter and introduced into the public arena some interesting documents to support his claims.
Posted on 23 Apr
Children of the Internet, Rio and Hong Kong
I have four daughters, the youngest, who in her mid 20's is a true child of the Internet. I have four daughters, the youngest, who in her mid 20's is a true child of the Internet. The kind of conversations I have with her run along these lines.... In the olden days we did not have television until I left school and they had a thing called print magazines, that reported events between two weeks and four months after they happened. And her sceptical response... Hoh! Daddy, Hoh!
Posted on 14 Apr
Go fast girls - 49er FX sailors Paris Henken and Helena Scutt
Paris Henken and Helena Scutt will be representing the USA at the Rio 2016 Olympics, which will be their first Olympiad. American’s Paris Henken (20) and Helena Scutt (23) recently won a berth to represent the USA at the Rio 2016 Olympics in the high-performance 49er FX skiff, a goal that the team has been working on for almost three years. While this is their first Games, writing them off as Olympic newbies would require ignoring their recent results and their strong teamwork.
Posted on 13 Apr
World Sailing Cup V3 - A Dead Rat in a Shoe or Spring Daffodils?
While a host of major sailing events go from strength to strength, the Sailing World Cup has very major issues. Last night my Irish better half was sitting beside me on the sofa watching an Australian version of the popular TV Cooking Program My Kitchen Rules on a tablet with her headphones while I was watching Diehard II for the seventeenth time (it’s a boy thing) on TV. She suddenly spluttered and laughed, took off her headphones and motioned for me to mute Diehard. (Seriously!!)
Posted on 9 Apr
Volvo Ocean Race appoints stadium racing pioneer as new CEO
Sail-World forecast the appointment of Mark Turner as Volvo Ocean Race CEO a month ago. We profiled Turner at that time. Sail-World forecast the appointment of Mark Turner as Volvo Ocean Race CEO a month ago. We profiled Turner at that time. Today his appointment has been confirmed.
Posted on 31 Mar
Large spectator fleet heading north for boat watching season
I’m absolutely not going to lay claim to the phrase, but it is insanely apt and hilarious all at the same time, however. I’m absolutely not going to lay claim to the phrase. It is insanely apt and hilarious, all at the same time, however. Well then, boat watching season is definitely upon us once more. The whales will soon be gathering again off the coast of Queensland to observe all manner of racing and cruising craft as they head North for a Winter in the sun.
Posted on 29 Mar
Laser creator Ian Bruce passes away (1933 - 2016)
Ian Bruce, driving force behind the Laser dinghy, sadly passed away at his daughter's home on Monday March 21 2016. Ian Bruce, driving force behind the Laser dinghy, sadly passed away at his daughter's home on Monday March 21 2016. His legacy to our sport, Canadian sailing and his beloved Royal St. Lawrence Yacht Club will be praised and honoured for years to come.
Posted on 24 Mar
Rio 2016 - Kiwi women sailors jump to escape Olympic Selectors' axe
Two New Zealand sailors will head overseas on self-funded campaigns to gain selection in the New Zealand Olympic team Two New Zealand women sailors will head overseas on self-funded campaigns to gain selection in the New Zealand Olympic team in what is expected to be the final round of announcements.
Posted on 18 Mar
Gladwell's Line - Strong team but is Yachting's policy too extreme?
On Monday morning the New Zealand Olympic Committee announced a team of ten sailors to compete in five double-handers On Monday morning the New Zealand Olympic Committee announced a team of ten sailors to compete in five events at the 2016 Olympic Sailing Regatta. However despite qualifying in all ten Olympic classes, will only seven be sent?
Posted on 14 Mar
Schaefer 2016 660x82T Clewring J-classSouthern Spars - 100