Please select your home edition
Edition
SailX 728x90

Route des Princes - une première édition réussie !

by Service presse Défi du Prince on 12 Dec 2013
La Route des Princess. Plymouth. UK Pictures of the InPort racing today, close to the city of Plymouth © Mark Lloyd http://www.lloyd-images.com
La Route des Princes, première du nom au concept totalement inédit, s'est déroulée du 9 au 30 juin 2013. Réservée à tous les multicoques d'une taille minimum de 50 pieds, cette course unique a pris la forme d'un véritable tour d'Europe des terroirs, menant neuf équipages de Valence, en Espagne, à la baie de Morlaix, en Bretagne, en passant par Lisbonne (Portugal), Dublin - Dún Laoghaire (Irlande) et Plymouth (Grande-Bretagne). Au total : 3 045 milles. Un parcours riche et dense, ponctué par de grandes fêtes populaires à chacune des escales. Un succès à la fois sportif, populaire et médiatique qui a logiquement incité les organisateurs de l'évènement à se projeter en 2015, pour étudier une seconde édition.

Engagés depuis longtemps dans une démarche de promotion de leurs métiers et de leur culture par le biais d'une présence forte dans le monde de la course au large, les producteurs Bretons ont su créer une course à leur image. Une course au dispositif humain et opérationnel gagnant, capable de mettre en valeur les échanges entre la mer et la terre, ceux-là mêmes qui entretiennent la richesse des terroirs. En somme, un évènement d'un nouveau type, riche de rencontres et de temps forts.

Un succès sportif
En mer, d'abord, avec un parcours en quatre étapes dans des zones très variées, de la Méditerranée jusqu'en Mer du Nord, à une période de l'année où la météo a, à chaque instant, bouleversé toutes les stratégies et les classements. Ainsi, dans chaque classe, la bagarre a été belle. Il aura d'ailleurs fallu attendre le dénouement de la quatrième et dernière étape off-shore pour connaitre les noms des grands vainqueurs de l'épreuve. Au final, en Multi70, c'est Edmond de Rothschild, impérial lors des courses in-shore et premier du dernier acte au large entre Plymouth et Roscoff, qui s'est adjugé la victoire tandis que chez les Multi50, c'est Arkema – Région Aquitaine de Lalou Roucayrol qui s'est hissé sur la plus haute marche du podium après une incroyable bataille à trois tout au long du parcours. C'est un fait, le suspense n'a pas manqué.


Un succès populaire
A terre ensuite, puisque la course a été rythmée par des escales authentiques durant lesquelles chaque ville a mis en avant ses richesses agricoles, gastronomiques, artisanales, culturelles et touristiques. Les cinq ports de la Route des Princes ont, en effet, dévoilé tour à tour leur histoire et leurs saveurs uniques en plus de leurs grands évènements populaires déjà existants et largement installés tels que les paëllas géantes et le concours de grands chefs à Valence, la Fête de la Ville à Lisbonne, les concerts à Dublin – Dún Laoghaire, les fêtes sur les quai du Barbican à Plymouth ou encore 'Entre Terre et Mer', bouquet final qui a transformé pour sa deuxième édition la baie de Morlaix en une communion des marins, des pêcheurs et des paysans. Le public ne s'y est pas trompé : plus de 500 000 personnes ont visité les différents villages-étapes !

Un succès médiatique
La Route des Princes a donc porté haut les valeurs des territoires européens qui l'ont accueillie en leur donnant une dimension sportive. L'événement s'est aussi révélé être une réponse évidente aux besoins des teams, dont les sponsors ont besoin de toucher des publics plus larges et diversifiés. Ils ont également trouvé en la Route des Princes une course dense et compacte sur un mois, aux coûts d'escales maîtrisés par l'organisation, tout en garantissant une couverture média d'une richesse incomparable. La preuve en quelques chiffres: 57 accords médias répartis dans les cinq pays visités ont été passé, 437 journalistes accrédités, 3839 articles de presse, 47 heures de TV (diffusion unique), 395 heures de TV (multi-diffusions), près de cinq millions de pages vues sur le web, 30 068 inscrits à la régate virtuelle, 500 000 visionnages vidéo .... L'ensemble des retombées sur les 5 pays concernés étant valorisé à 23 millions d'euros* Rien de moins !

Tous les regards tournés vers 2015
Forte de tous ces succès et résolument différente des autres courses, la Route des Princes se projette logiquement dans l'avenir. Les organisateurs de ce véritable Tour d'Europe des saveurs vraies et authentiques travaillent d'ores et déjà sur la prochaine édition programmée en août 2015 et qui réserverait bien des surprises, à commencer par son tracé dont les premiers détails seront dévoilés prochainement ou le Défi du Prince, ce rendez-vous intermédiaire présenté dernièrement. A suivre donc !

Ils ont dit :
Jean-François Jacob : « L'idée première de cette Route des Princes était d'associer, à travers un événement sportif et maritime, les territoires et les produits du terroir à l'échelon européen. Un pari un peu fou au départ, mais qui, au final, nous a offert des retours très positifs, à la fois de la part des marins, des teams et des territoires. Le concept a séduit. C'est une immense satisfaction pour nous… La convivialité, la course, les rencontres ont été très fortes tout comme les retombées pour les différents acteurs. Nous sommes très satisfaits et étudions déjà une seconde édition en 2015 »



InSunSport - NZSouthern Spars - 100Zhik Yachting 660x82

Related Articles

Underdogs and top dogs sniff out the best breeze at 52 Super Series
In a shifting light-breeze which kept tacticians on their toes, home favourites Azzurra scored their first race win. The gentle breeze moved 50 degrees right over the duration of the race, requiring successive changes to the course axis on each leg of race three of the series. It proved a good day for the underdogs too as XIO and Paprec, two of the oldest boats in the fleet, scrapped over the early lead.
Posted today at 5:29 pm
Different path of every sailor
The path of every sailor is different with sailors chopping and changing classes and disciplines throughout life at sea. The path of every sailor is different with sailors chopping and changing classes and disciplines throughout their life at sea. But for the majority of people, the start is usually the same. The Optimist.
Posted today at 5:07 pm
2016 TP52 Super Series – Race three images by Max Ranchi
Photographer Max Ranchi has provided this gallery of images from race three Photographer Max Ranchi has provided this gallery of images from race three
Posted today at 4:51 pm
My Road to Rio – Part 5 – Maria Erdi
Erdi booked her spot for Rio 2016 in the Laser Radial at the final opportunity, the European qualification event Erdi booked her spot for Rio 2016 in the Laser Radial at the final opportunity, the European qualification event in Palma de Mallorca, Spain. Following nervously back in Balatonfured, Hungary was father Gabor, mother Gabriella and siblings Julia, Anna, Gabriella and Janos.
Posted today at 4:36 pm
Three extra places for the Vendée Globe 2016
At a meeting held today with the organisers and skippers, President of the SAEM Vendée made an unexpected announcement. At a meeting held today (Wednesday 29th June) in Les Sables d'Olonne with the organisers and skippers competing in the eighth edition, Yves Auvinet, President of the SAEM Vendée made an unexpected announcement.
Posted today at 4:14 pm
Volvo Ocean Race - Change to Leg 3 and Asian stopovers announced
Volvo Ocean Race organisers have announced a change to the route posted on the Official Noticeboard Volvo Ocean Race organisers have announced a change to the route posted on the Official Noticeboard, and the effect is to have the fleet sail the almost the complete length of the Southern Ocean from Cape of Good Hope to Cape Horn. The fleet will now spend three times the amount of time in the Southern Ocean than enjoyed in the previous two editions of the race.
Posted today at 2:07 pm
Volvo Ocean Race to be contested over longest distance in history
Tough, intense, and featuring almost three times as much Southern Ocean sailing as the previous edition The 43-year-old race around the world – the ultimate ocean marathon, pitting the sport’s best sailors, against each other across the world’s toughest oceans – will start from Alicante in late 2017 with a 700nm sprint to Lisbon, Portugal that will provide the first test of the form guide.
Posted today at 12:48 pm
Rio 2016 - Southern Spars makes move into sports composite engineering
Cycling New Zealand has partnered with a world-leading composite design and construction specialist, Southern Spars. Cycling New Zealand has partnered with a world-leading composite design and construction specialist, Southern Spars. Southern Spars is better known for designing and manufacturing masts and rigging for the world's fastest race yachts and most luxurious superyachts. The North Technology company will be providing wheels to the 2016 New Zealand track cyclists at the Rio Olympics in August.
Posted today at 12:41 pm
Brakes off as strong westerly propels the Clipper Race fleet forward
LMAX Exchange is in second place with Derry~Londonderry~Doirechasing hard now just 10 nautical miles behind in third. ClipperTelemed+ is leading the fleet again after emerging from its Stealth Mode cloak of invisibility last night; and boat speeds have been high throughout the fleet as the teams enjoy steady trade wind conditions with spinnakers flying in building winds.
Posted today at 11:52 am
Free $US3,000 Carbon Vang with SouthernFurl boom orders in July
Southern Spars is giving a free carbon vang - valued at US$3,000 - with SouthernFurl in-boom furlers ordered in July Southern Spars is giving away a free carbon vang - valued at US$3,000 - with all of their SouthernFurl in-boom furlers ordered in July. Carbon gas vangs make a great addition to the furling boom package, though if you’d prefer to keep your existing one, Southern Spars will offer you a 5% discount on the price of your boom instead.
Posted today at 7:42 am