Please select your home edition
Edition
Wildwind 2016 728x90

Route des Princes - L'implacable loi de la course au large

by François Quiviger on 14 Jun 2013
FenêtréA - Cardinal à Valence - 2013 Route des Princes © Marcel Mochet
Forcément déçu. Il n'est jamais agréable de suivre une étape en ayant perdu le contact avec les deux bateaux de tête. Alors que tout avait bien commencé, c'est une décision stratégique sur un empannage qui a enclenché la spirale infernale. Entretien avec Erwan Le Roux au lendemain de l'arrivée à Lisbonne. Tu peux revenir sur cette première étape et ce qui s'est passé? 'En fait tout s'est joué à la hauteur du cap Nao. On était bord à bord avec Actual en train de batailler pour la tête de course. On est tombé dans une zone de calmes juste derrière le cap, comme souvent en Méditerranée. On a voulu s'en extirper en tentant un empannage quand nos deux adversaires sont restés sur le même bord. Au final, ce sont eux qui touchent le vent en premier et on les voit partir alors qu'on est scotché… La course est jouée pour nous.' C'était difficile de revenir sur eux? 'Oui, pour plusieurs raisons. Si tu fais la même route que les gars de devant, tu sais que tu ne reviendras pas. Donc, on a tenté des coups en mer d'Alboran en prenant le contrepied des deux leaders. Mais, pas de chance pour nous, ils ont extrêmement bien navigué. C'était eux qui tiraient les bons bords. Du coup, les décalages nous ont plutôt enfoncés. Mais c'est le jeu de la régate. Si tu ne tentes rien, il ne se passe rien.' Il y a quand même des points positifs sur cette première étape… 'Sans conteste. Le premier, c'est que malgré la déception, l'équipage ne s'est jamais désuni. C'est difficile mentalement, mais tout le monde est resté concentré. Autres points rassurants : on n‘a pas de problèmes de vitesse, ni de manœuvre et nous sommes bien en symbiose avec Didier Le Vourc'h sur tous les aspects stratégiques. Ça n'a pas voulu sourire, mais on n'a pas de gros chantiers à résoudre. Autre point positif : le travail de Martin Kéruzoré. On a régulièrement alimenté les médias avec des images du bord, alors qu'on est sûrement un des plus petits budgets de la course. Ça prouve qu'on peut faire des choses proprement sans forcément de très gros moyens…' Un mot sur la suite du programme? 'Aujourd'hui, jeudi, c'est repos pour tout le monde. Demain, on recommence avec des parcours inshore, de même que samedi avant la grande étape vers l'Irlande dimanche. En attendant, on va essayer de profiter un peu de Lisbonne qui est en plein dans la fête des Saints.' Le programme de la Route des Princes Valence : du 5 au 9 juin Valence – Lisbonne : 9 au 13 juin Lisbonne : du 13 au 16 juin Lisbonne – Dublin : 16 au 20 juin Dublin : du 20 au 24 juin Dublin – Plymouth : 24 au 26 juin Plymouth : du 26 au 29 juin Plymouth – Morlaix : 29 au 30 juin Fenetrea Cardinal
North Technology - Southern Sparsupffront 660x82Colligo Marine 660x82

Related Articles

Route des Princes - MOD70, Maxi80 and Multi50 winners decided
In the 2013 Route des Princes, the MOD70 and Maxi80 then Multi50s have completed their tour of Europe. In the 2013 Route des Princes, there were parties on June 9 in Valencia, the MOD70 and Maxi80 then Multi50s have completed their tour of Europe land on Sunday afternoon in the Bay of Morlaix, having swallowed respectively 2450 and 2310 miles between Spain, Portugal, Ireland, England and France.
Posted on 1 Jul 2013
Route des Princes - De beaux vainqueurs!
Partis le 9 juin dernier de Valence, les MOD70 et le Maxi80 puis les Multi50 de la Route des Princes ont bouclé leur Partis le 9 juin dernier de Valence, les MOD70 et le Maxi80 puis les Multi50 de la Route des Princes ont bouclé leur tour de l'Europe des terroirs, ce dimanche après-midi, en baie de Morlaix, après avoir avalés respectivement 2 450 et 2 310 milles entre l'Espagne, le Portugal, l'Irlande, l'Angleterre et la France.
Posted on 1 Jul 2013
Le Maxi80 Prince de Bretagne, royal sur ses terres!
Ils l'avaient promis, ils l'ont fait! A bord du seul Ultime et du plus récent multicoque engagé sur la Route des Princes Ils l'avaient promis, ils l'ont fait ! A bord du seul Ultime et du plus récent multicoque engagé sur la Route des Princes, Lionel Lemonchois et son équipage ont relevé leur pari avec brio pour laisser la flotte des trimarans monotypes dans leurs tableaux arrières.
Posted on 1 Jul 2013
Rennes Métropole – Saint-Malo Agglomération 4e Multi50
A 17 h 38 mn et 46 s (heure française), le Multi 50 Rennes Métropole - Saint-Malo Agglomération, skippé par Gilles A 17 h 38 mn et 46 s (heure française), le Multi 50 Rennes Métropole - Saint-Malo Agglomération, skippé par Gilles Lamiré, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - baie de Morlaix), 2 heures 54 minutes et 22 secondes derrière le premier Multi50, FenêtréA-Cardinal.
Posted on 1 Jul 2013
Virbac-Paprec 70 (Jean-Pierre Dick), 3e MOD70 en baie de Morlaix
A 16 h 51 mn et 23 s (heure française), le MOD70 Virbac-Paprec 70, skippé par Jean-Pierre Dick, a franchi la ligne A 16 h 51 mn et 23 s (heure française), le MOD70 Virbac-Paprec 70, skippé par Jean-Pierre Dick, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - baie de Morlaix), 15 minutes et 9 secondes derrière le premier MOD70, Edmond de Rothschild.
Posted on 1 Jul 2013
Oman Air-Musandam (Sidney Gavignet), deuxième MOD70 en baie de Morlaix
A 16 h 48 mn et 04 s (heure française), le MOD70 Oman Air-Musandam, skippé par Sidney Gavignet, a franchi la quatrième A 16 h 48 mn et 04 s (heure française), le MOD70 Oman Air-Musandam, skippé par Sidney Gavignet, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - Baie de Morlaix), 11 minutes et 50 secondes derrière le premier MOD70, Edmond de Rothschild.
Posted on 1 Jul 2013
Edmond de Rothschild, premier MOD70 en baie de Morlaix
A 16 h 36 mn et 14 s (heure française), le MOD70 Edmond de Rothschild, skippé par Sébastien Josse, a franchi la ligne A 16 h 36 mn et 14 s (heure française), le MOD70 Edmond de Rothschild, skippé par Sébastien Josse, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - baie de Morlaix).
Posted on 1 Jul 2013
Route des Princes - Arkema - Région Aquitaine win Multi50 class
In the 2013 Route des Princes, FenêtréA-Cardinal crossed the line at 14hrs 44mins 24secs local time Morlaix. In the 2013 Route des Princes, crossing the line at 12hrs 44mins 24secs UTC (14hrs 44mins 24secs local time Morlaix), FenêtréA-Cardinal skippered by Erwan Le Roux won the fourth and final leg, Plymouth to Morlaix Bay, for the Multi 50 class of the Route des Princes multihull race around Europe.
Posted on 1 Jul 2013
Le Maxi80 Prince de Bretagne arrivé en baie de Morlaix
A 16 h 24 mn et 29 s heure française, le Maxi80 Prince de Bretagne, skippé par Lionel Lemonchois, a franchi la ligne A 16 h 24 mn et 29 s heure française, le Maxi80 Prince de Bretagne, skippé par Lionel Lemonchois, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - baie de Morlaix). Il aura mis 19 heures 24 mn et 29 s. Sa vitesse moyenne sur le parcours théorique de 265 milles est de 12,63 nœuds.
Posted on 1 Jul 2013
Route des Princes - Actual troisième Multi50 en baie de Morlaix
A 15 h 19 mn et 30 s (heure française), le Multi 50 Actual, skippé par Yves Le Blévec, a franchi la ligne d'arrivée de A 15 h 19 mn et 30 s (heure française), le Multi 50 Actual, skippé par Yves Le Blévec, a franchi la ligne d'arrivée de la quatrième et dernière étape de la Route des Princes (Plymouth - baie de Morlaix), 35 minutes et 6 secondes derrière le premier Multi50, FenêtréA-Cardinal.
Posted on 1 Jul 2013