Please select your home edition
Edition
Wildwind 2016 728x90

Championnat du monde des Class C - Jour 5

by MaxComm Communication on 27 Sep 2013
Hydros - 2013 International C-Class Catamaran World Championship © Loris von Siebenthal/HYDROS
Les conditions météorologiques de ce championnat du monde des Class C demeurent ingrates, avec un vent qui peine à dépasser les dix noeuds, du clapot, du brouillard et du crachin.

Engagés en finale face au Groupama de Franck Cammas, Billy Besson et Jérémie Lagarrigue ne déméritent pas, mais ils souffrent face au champion de France de match race. Pour autant, les marins ont le sourire à leur retour à leur retour à terre et font preuve de maturité.

'La première impression qui me vient, c'est une certaine frustration ; le fait de ne pas pouvoir aller jouer avec les adversaires, d'être parfois un peu dans le paysage. Quand on prend du recul, on se rend vite compte que nous avons un an, un an et demi dans ce projet. Nous sortons les Canadiens, tenants du titre, et nous peinons face à une équipe qui compte parmi les meilleures du monde. Bien sur, on est des compétiteurs, et on aimerait pouvoir toujours gagner! Il y a des choses à changer, des heures d'entrainement à ajouter, du travail à accomplir, pour revenir avec plus d'expérience et jouer pour la gagne,' confie Billy Besson, barreur de SUI 1.

Jérémie Lagarrigue ajoute quant à lui: 'L'objectif était d'aller en finale, nous l'avons atteint. Maintenant, on aurait préféré pouvoir nous battre un peu plus sur ces manches, mais force est d'admettre qu'au près, notre bateau est moins performant que celui de Franck (Cammas). L'expérience ça se construit, et c'est exactement ce que nous avons toujours fait : accumuler du savoir, des données, capitaliser pour devenir meilleurs. Aujourd'hui, nous continuons dans cette veine et nous avons prouvé que nos foils sont excellents et qu'au portant nous sommes très performants. C'est dur d'admettre que nous ne gagnerons pas cette fois, mais il faut être sage et voir tout ce qu'on a fait depuis 1an, où nous sommes aujourd'hui, et nous où nous pourrons être bientôt!'

Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij se battent quant à eux pour la troisième marche du podium, dans des conditions qui ne les avantagent pas. En effet, leur voilier est conçu - tout comme celui de Besson/Lagarrigue pour voler sur ses foils, et donc dans un vent idéalement supérieur à 8 noeuds. Or, ces conditions ne semblent pas figurer dans la palette de ce championnat du monde et ce sont des embarcations moins high-tech, conçues pour naviguer en mode archimédien, qui occupent les avant-postes du classement.


Le classement que les équipes occupaient hier, constitué de la somme de neuf manches (moins les points des deux premiers), a été mué en une manche. Les points des régates suivantes s’y ajoutent désormais.

Ainsi, SUI 11 (Heemskerk / Tentij ) pointe au cinquième rang derrière les deux finalistes ainsi que les bateaux Canaan et Cogito.

'Aujourd'hui nous avons fait de notre mieux, nous avons navigué proprement, mais les conditions météo étaient clairement en faveur de nos adversaires, optimisés pour les petits airs. Le bateau est toujours un compromis, et c'est difficile d'être le meilleur partout. Nous devons travailler sur la polyvalence aujourd'hui. Cela dit, on en a marre du brouillard et des vents faibles. Je crois qu'on a aussi un peu le même sentiment que Billy aujourd'hui, une certaine frustration d'avoir tout donné.'

Mathématiquement, les Français ne comptent que deux points d’avance sur le voilier suisse. De l’autre côté de l’Atlantique, les américains ont rappelé aux sportifs du monde entier que c’est à la fin de la compétition que l’on établit le classement. Les conditions météos risquent cependant de compromettre les navigations des prochains jours, avec le passage d'un front violent dès demain et des vents prévus à plus de 30 noeuds.

Finale:

Groupama, FRA, Cammas/Viat - Hydros, SUI, Besson/Lagarrigue 2 - 0

Petit Fleet

Project Cogito, USA, Guck/Kramers, 2, 2, 1, 5 points
Fred Eaton, CAN, Eaton/Clarke, 7, 1, 2 10 points
Hydros 11, SUI, Heemskerk/Tentij, 3, 4, 4 11 Résultats Hydros website

Wildwind 2016 660x82Southern Spars - 100Ancasta Ker 33 660x82

Related Articles

2017 RORC Caribbean 600 – More start images by Tim Wright
Tim Wright captured these stunning shots at the start of the RORC Caribbean 600. Tim Wright captured these stunning shots at the start of the RORC Caribbean 600 and along the course at St Barths, Barbuda and Redonda.
Posted on 26 Feb
2017 RORC Caribbean 600 start images by Tim Wright
Tim Wright captured these stunning shots at the start of the RORC Caribbean 600. Tim Wright captured these stunning shots at the start of the RORC Caribbean 600 and along the course at St Barths, Barbuda and Redonda.
Posted on 26 Feb
49th Transpac early entry deadline approaches on March 1st
Planning for the 49th edition of the Los Angeles-Honolulu Transpacific Yacht Race is well underway Planning for the 49th edition of the Los Angeles-Honolulu Transpacific Yacht Race presented by the Los Angeles Times and organized by the Transpacific Yacht Club is well underway, with 52 monohull and multihull entries from nine nations already signed up for this biennial 2225-mile ocean race, one of the world's oldest having first been sailed in 1905.
Posted on 25 Feb
More winners announced in RORC Caribbean 600
As dawn broke on day five, crews who had finished the race were beginning to arrive back in Antigua. At Dawn on the fifth day, the leading Class40s were approaching the finish. Throughout the race, the battle in the class had been intense, with three yachts taking the lead at various points along the course.
Posted on 24 Feb
Tawera Racing joins Extreme Sailing Series line-up in Muscat
Team has been formed to give New Zealand's sailors a launch pad into the cutting-edge world of foiling multihull racing. The seventh challenger for Act one is announced today in the form of New Zealand-flagged Tawera Racing, which will compete as a full season entry.
Posted on 24 Feb
The 51st Governor’s Cup at Balboa Yacht Club requests applicants
The 2017 Governor’s Cup will be sailed July 17- 22, 2017, at Balboa Yacht Club in Corona del Mar, California The 2017 Governor’s Cup will be sailed July 17- 22, 2017, at the Balboa Yacht Club in Corona del Mar, California in Governor’s Cup 22’s. This event is for sailors who will not turn 23 before July 23, 2017. Skippers will be invited based on resume. Requests for Invitation will be available on the Balboa Yacht Club website under “Youth Sailing” and are due by May 12, 2017.
Posted on 23 Feb
RORC Caribbean 600 – Epic win for Bella Mente
Bella Mente counted 85 sail changes and at one point, both yachts were way-over canvassed, smoking along at 30 knots The lead in the Maxi72s changed hands on seven occasions during the race. Bella Mente counted 85 sail changes and at one point, both yachts were way-over canvassed, smoking along at 30 knots in a gigantic squall.
Posted on 23 Feb
Spectacular new self-catering villas in Vassiliki
Now Wildwind not only provide top spec equipment but can also offer luxury villa accommodation. Now Wildwind not only provide top spec equipment, highly experienced RYA qualified instructors and a location with one of the most reliable wind patterns in the sailing world, but can also offer luxury villa accommodation.
Posted on 23 Feb
RORC Caribbean 600 - Rambler 88 takes Monohull Line Honours
George David's American Maxi, Rambler 88 finished the 2017 RORC Caribbean 600 on Wednesday 22 February 2017 George David's American Maxi, Rambler 88 finished the 2017 RORC Caribbean 600 on Wednesday 22 February 2017 at 11 hrs 56 mins 17 secs AST taking Monohull Line Honours.
Posted on 23 Feb
RORC Caribbean 600 – Day 3 – Phaedo3 takes multihull line honours
While the multihull race record was not broken this year Phaedo3 and Maserati had an incredible 600 mile high-speed duel Phaedo3 held on to win the battle of the trimarans, just 12 minutes ahead of Giovanni Soldini's Italian MOD70, Maserati. The high-speed battle saw the lead change hands at least four times during the race.
Posted on 22 Feb