Please select your home edition
Edition
Abell Point Marina 728x90 Moor

Championnat du Monde des Class C - coup d’envoi imminent pour Hydros

by MaxComm Communication on 21 Sep 2013
C Class Caatamaran World Championship © ADimages.ch http://adimages.ch/ADimages/Accueil.html
Du 22 au 28 septembre prochains, Hydros défendra les couleurs de la Suisse au Championnat du Monde des catamarans Class C à Falmouth (UK) avec deux bateaux volants révolutionnaires et des équipages chevronnés.

Surnommée « Petite Coupe de l’America », cette compétition encore peu connue du grand public a la particularité d’être le laboratoire technologique de sa grande sœur l’America’s Cup et, de ce fait, accueille certains des plus grands noms de la voile internationale. L’équipage Hydros, qui se compose de Jérémie Lagarrigue, Billy Besson, Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij, se dit prêt pour ce rendez-vous nautique qui marque l’aboutissement de longs mois de préparation tant sportive que technique.


Falmouth, Angleterre, le 20 septembre 2013 – Les quatre navigateurs et les ingénieurs d’Hydros se préparent depuis près de deux ans pour ce Championnat du Monde des Class C, qui symbolise depuis ses débuts en 1961 la recherche fondamentale et le développement technologique sans limites à échelle humaine. C’est là en effet que les ingénieurs du monde entier viennent tester leurs dernières innovations technologiques ; la concurrence y est rude. Les catamarans, dotés de mâts-ailes, sont pilotés par deux équipiers et doivent mesurer 7,60m de long pour 4,20 de large au maximum.

Pour ce qui est des navigateurs, le niveau de la compétition s’annonce également très élevé, à l’image des concurrents au palmarès impressionnant, tel que le vainqueur de la Volvo Ocean Race, Franck Cammas, ou le tenant du titre, le canadien Fred Eaton. Qu'à cela ne tienne, l'objectif des suisses demeure simple : remporter la compétition face aux neuf autres équipes, et faire rayonner le savoir-faire de la Suisse et son esprit de compétition.

Pour cette première participation, Hydros compte incontestablement parmi les favoris et ses bateaux semblent tenir leurs promesses. Lors des derniers entraînements, ils ont en effet volé à 26 nœuds (env. 48 km/h) avec quelque 8 nœuds de vent seulement, soit plus de trois fois la vitesse du vent (les AC72 de l’America’s Cup naviguent jusqu’à deux fois la vitesse du vent). Ils ont également atteint des pointes à 34 nœuds (63 km/h), battant le record de vitesse dans la baie de Falmouth.

« En tant que responsable du programme Hydros mais également navigant sur l’un des Class C, je suis fier de montrer ce que nous sommes capable de faire, tant au niveau technique que sportif », confie Jérémie Lagarrigue. « Nous ferons notre possible pour amener au moins l’un de nos bateaux en finale, et pourquoi pas les deux ! Rapporter la coupe en Suisse serait une magnifique récompense pour une équipe dédiée au projet depuis près de deux ans. »

Les quatre régatiers Hydros ont été les premiers concurrents à s’installer à Falmouth début août. Ils ont ainsi pu s’entraîner, comparer les performances des deux bateaux sur le site de la Petite Coupe et finaliser les derniers réglages. « Nous ne découvrirons nos adversaires que le jour de la compétition, et ne pourrons comparer les performances de nos bateaux qu’au tout dernier moment », poursuit Billy Besson, barreur Hydros.

« Nous sommes confiants. Nos deux équipes ont pu passer du temps sur l’eau dans des conditions d’entraînement idéales », ajoute Mischa Heemskerk, barreur du deuxième Class C Hydros. « Nous avons ainsi pu échanger sur nos performances respectives et progresser plus vite encore. Nous avons même réussi à battre le Record de la Baie de Falmouth la semaine dernière en atteignant les 34 nœuds (63 km/h) avec notre Class C. »

Soutenus par la banque Lombard Odier & Cie, dessinés par le design team Hydros en collaboration avec HDS, VPLP et l’EPFL, et construits au chantier Décision à Ecublens (Suisse), les deux catamarans d’Hydros bénéficient d’un procédé absolument novateur et inédit. Ils sont façonnés en TPT (Thin Ply Technology), une technique en composite carbone-epoxy inventée en Suisse permettant d’allier solidité, rigidité et légèreté. Un condensé de technologie que les quatre navigateurs ont su dompter : «nous avons travaillé avec une équipe très performante sur tous les aspects techniques des bateaux et des régates, et sommes capables aujourd’hui de voler sur l’eau à des vitesses impressionnantes », souligne Bastiaan Tenitj. « Construits avec des matériaux extrêmement légers et d’après les technologies les plus modernes, ils sont sans doute les bateaux les plus impressionnants sur lesquels j’ai eu la chance de naviguer. »

Onze équipes représentant sept nations s’affronteront dans la baie de Falmouth (UK) du 22 au 28 septembre prochains. Des nouvelles quotidiennes de la compétition vous seront envoyées et seront disponibles sur le site internet www.hydros.ch

Equipes:

Fred Eaton (CAN) : deux bateaux
Challenge France (FRA)
Groupama (FRA)
Team Invictus (UK)
Challenge Italia (ITA)
Team Cascais (POR)
Team Hydros (SUI) : deux bateaux
Steve Clark (USA) : deux bateaux

Fremantle to Bali Race 660x82Abell Point Marina 660x82 MoorZhik ZKG 660x82

Related Articles

21st Lock Crowther Multihull Regatta shaping up to be a classic
Running continuously for 21 years the 2016 LCMR promises exciting multihull yacht racing in both the Racing Division Running continuously for 21 years the 2016 LCMR promises exciting multihull yacht racing in both the Racing Division (Extra sails plus OMR for those boats measured) and the so-called Cruising Division (working sails only).
Posted on 26 Sep
Knowing Harken takes years and years (Pt.II)
We looked at how Grant Pellew became the MD here in Australia, and how they rigorously go about testing their gear In Part One of getting to know Harken, we looked at how Grant Pellew became the MD here in Australia, and how they rigorously go about testing their gear. We also looked at some of the other brands Harken distributes in Australia and so we move on to the last category.
Posted on 25 Sep
Olympic Gold medalist and Volvo Ocean Race winner up for WS Board
Torben Grael (BRA) is amongst the 15 nominations for one of seven places on the Board of Directors of World Sailing Torben Grael (BRA) is amongst the 15 nominations for one of seven places on the Board of Directors of World Sailing in November. The five times Olympic medalist, Volvo Ocean Race winner and several times America's Cup competitor will bring a much needed sailing edge to the Board of World Sailing if he can navigate the politics of the controlling body of the sport.
Posted on 25 Sep
World Sailing President nominated by 45 Member National Associations
Incumbent World Sailing President, Carlo Croce (ITA) has welcomed nominations from 45 Member National Associations Incumbent World Sailing President, Carlo Croce (ITA) has nominations from 45 Member National Associations [MNAs] for his re-election as the President of Sailing’s International Federation. Nominations for the position of President have been formally published by World Sailing and show widespread support for Croce.
Posted on 25 Sep
GC32 Racing Tour – Team Engie heads to Act 4
The fleet of hydro-foiling GC32 catamarans will meet again in Andalusia (Spain) for the fourth stage of the circuit Sotogrande, which is located some 25 km from Gibraltar, looks to be a tricky course for the GC32s. Over four days the seven crews competing in this circuit will again provide us with a stunning and intense show.
Posted on 21 Sep
GC32 La Reserva de Sotogrande Cup sets sail tomorrow
At present on the third podium place, but hoping to rise higher is Armin Strom Sailing Team of GC32 Class President. At present on the third place of the podium, but hoping to rise higher is Armin Strom Sailing Team of GC32 Class President, Flavio Marazzi. The Swiss former Olympic Star sailor has been rotating crew this season, and this includes himself. Kiwi match racing champion, Phil Robertson, stood in for him at the last event, Copa del Rey MAPFRE, where they finished second.
Posted on 21 Sep
Team Oman Air look to preserve their lead in Madeira
Team Oman Air is intent on upping the ante when racing gets underway at the Extreme Sailing Series’ new venue in Madeira Team Oman Air is intent on upping the ante when racing gets underway at the Extreme Sailing Series’ brand new venue in Madeira in a bid to safeguard and increase their five-point overall lead throughout the remaining three events in 2016
Posted on 19 Sep
Knowing Harken takes years and years (Pt.I)
You could imagine that being familiar with all that Harken produces and stands for is a lengthy process. You could imagine that being familiar with all that Harken produces and stands for is a lengthy process. So if you were going to be the person at the top in Australia, it would be best for you to have immersed yourself in sailing from an early age. When you grew up, being one of the technical service team would be more than a handy apprenticeship, as it were.
Posted on 19 Sep
Cock of the Huon to emotional rescue – Highlight of Pipe Opener Series
Michael Hutchinson’s Hobie 33, Emotional Rescue is a rare yacht design, in fact probably the only Hobie 33 in Australia Michael Hutchinson’s Hobie 33, Emotional Rescue is a rare breed of yacht design in Tasmania, in fact probably the only Hobie 33 in Australia, but she certainly is fast and rates well.
Posted on 18 Sep
Rolex Regattas attract more than 350 boats in U.S.
The Rolex Big Boat Series is the third and concluding event of the 2016 Rolex Yachting calendar in the U.S. The Rolex Big Boat Series is the third and concluding event of the 2016 Rolex Yachting calendar in the U.S., and it will close out the year with a bang. A record fleet of 127 boats has registered for the 52nd edition of the regatta that begins tomorrow and is hosted by the St. Francis Yacht Club on San Francisco Bay.
Posted on 15 Sep