Please select your home edition
Edition
Abell Point Marina 728x90 Moor

Championnat du Monde des Class C - coup d’envoi imminent pour Hydros

by MaxComm Communication on 21 Sep 2013
C Class Caatamaran World Championship © ADimages.ch http://adimages.ch/ADimages/Accueil.html
Du 22 au 28 septembre prochains, Hydros défendra les couleurs de la Suisse au Championnat du Monde des catamarans Class C à Falmouth (UK) avec deux bateaux volants révolutionnaires et des équipages chevronnés.

Surnommée « Petite Coupe de l’America », cette compétition encore peu connue du grand public a la particularité d’être le laboratoire technologique de sa grande sœur l’America’s Cup et, de ce fait, accueille certains des plus grands noms de la voile internationale. L’équipage Hydros, qui se compose de Jérémie Lagarrigue, Billy Besson, Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij, se dit prêt pour ce rendez-vous nautique qui marque l’aboutissement de longs mois de préparation tant sportive que technique.


Falmouth, Angleterre, le 20 septembre 2013 – Les quatre navigateurs et les ingénieurs d’Hydros se préparent depuis près de deux ans pour ce Championnat du Monde des Class C, qui symbolise depuis ses débuts en 1961 la recherche fondamentale et le développement technologique sans limites à échelle humaine. C’est là en effet que les ingénieurs du monde entier viennent tester leurs dernières innovations technologiques ; la concurrence y est rude. Les catamarans, dotés de mâts-ailes, sont pilotés par deux équipiers et doivent mesurer 7,60m de long pour 4,20 de large au maximum.

Pour ce qui est des navigateurs, le niveau de la compétition s’annonce également très élevé, à l’image des concurrents au palmarès impressionnant, tel que le vainqueur de la Volvo Ocean Race, Franck Cammas, ou le tenant du titre, le canadien Fred Eaton. Qu'à cela ne tienne, l'objectif des suisses demeure simple : remporter la compétition face aux neuf autres équipes, et faire rayonner le savoir-faire de la Suisse et son esprit de compétition.

Pour cette première participation, Hydros compte incontestablement parmi les favoris et ses bateaux semblent tenir leurs promesses. Lors des derniers entraînements, ils ont en effet volé à 26 nœuds (env. 48 km/h) avec quelque 8 nœuds de vent seulement, soit plus de trois fois la vitesse du vent (les AC72 de l’America’s Cup naviguent jusqu’à deux fois la vitesse du vent). Ils ont également atteint des pointes à 34 nœuds (63 km/h), battant le record de vitesse dans la baie de Falmouth.

« En tant que responsable du programme Hydros mais également navigant sur l’un des Class C, je suis fier de montrer ce que nous sommes capable de faire, tant au niveau technique que sportif », confie Jérémie Lagarrigue. « Nous ferons notre possible pour amener au moins l’un de nos bateaux en finale, et pourquoi pas les deux ! Rapporter la coupe en Suisse serait une magnifique récompense pour une équipe dédiée au projet depuis près de deux ans. »

Les quatre régatiers Hydros ont été les premiers concurrents à s’installer à Falmouth début août. Ils ont ainsi pu s’entraîner, comparer les performances des deux bateaux sur le site de la Petite Coupe et finaliser les derniers réglages. « Nous ne découvrirons nos adversaires que le jour de la compétition, et ne pourrons comparer les performances de nos bateaux qu’au tout dernier moment », poursuit Billy Besson, barreur Hydros.

« Nous sommes confiants. Nos deux équipes ont pu passer du temps sur l’eau dans des conditions d’entraînement idéales », ajoute Mischa Heemskerk, barreur du deuxième Class C Hydros. « Nous avons ainsi pu échanger sur nos performances respectives et progresser plus vite encore. Nous avons même réussi à battre le Record de la Baie de Falmouth la semaine dernière en atteignant les 34 nœuds (63 km/h) avec notre Class C. »

Soutenus par la banque Lombard Odier & Cie, dessinés par le design team Hydros en collaboration avec HDS, VPLP et l’EPFL, et construits au chantier Décision à Ecublens (Suisse), les deux catamarans d’Hydros bénéficient d’un procédé absolument novateur et inédit. Ils sont façonnés en TPT (Thin Ply Technology), une technique en composite carbone-epoxy inventée en Suisse permettant d’allier solidité, rigidité et légèreté. Un condensé de technologie que les quatre navigateurs ont su dompter : «nous avons travaillé avec une équipe très performante sur tous les aspects techniques des bateaux et des régates, et sommes capables aujourd’hui de voler sur l’eau à des vitesses impressionnantes », souligne Bastiaan Tenitj. « Construits avec des matériaux extrêmement légers et d’après les technologies les plus modernes, ils sont sans doute les bateaux les plus impressionnants sur lesquels j’ai eu la chance de naviguer. »

Onze équipes représentant sept nations s’affronteront dans la baie de Falmouth (UK) du 22 au 28 septembre prochains. Des nouvelles quotidiennes de la compétition vous seront envoyées et seront disponibles sur le site internet www.hydros.ch

Equipes:

Fred Eaton (CAN) : deux bateaux
Challenge France (FRA)
Groupama (FRA)
Team Invictus (UK)
Challenge Italia (ITA)
Team Cascais (POR)
Team Hydros (SUI) : deux bateaux
Steve Clark (USA) : deux bateaux

Harken AUS HL Snatch Block 660x82Wildwind 2016 660x82Jeanneau Sunfast 660x82

Related Articles

The Bay Regatta 2017 wraps with a picture postcard final day
The fourth and final day of The Bay Regatta, Chang Beer Race Day, saw all fleet sail a short loop around islands The fourth and final day of The Bay Regatta, the Chang Beer Race Day, saw all the fleet sail a short loop around islands off Krabi’s Railay Beach before heading out for a straight shot back to the southern end of Koh Yao Yai with the racing boats doing a slightly longer course than the cruisers.
Posted on 19 Feb
Krabi waters deliver a spectacular Day 3 of the Bay Regatta 2017
Opting for just two starts each day – monohulls / multihulls – has proven a successful strategy for 2017 The Bay Regatta Opting for just two starts each day – monohulls and multihulls – has proven a successful strategy for the 2017 The Bay Regatta, getting the boats off early and enjoying the good breeze and eye-candy that is the Andaman triangle of Phuket-Phang Nga-Krabi.
Posted on 18 Feb
David Gilmour wins WMRT Geographe Bay Cup
Another local skipper, Matt Jerwood finished up, so both these team qualify for Match Cup Sweden in Marstrand. Another local skipper, Matt Jerwood finished up, so both these team qualify for Match Cup Sweden in Marstrand.
Posted on 13 Feb
WMRT Geographe Bay Cup – David Gilmour still leads, but under pressure
The thrills and spills came fast on Geographe Bay, with the wind still virile, in 15 to 25 knot range during the day. It is all local skippers at the top of the leaderboard after day two of the regatta, with Matt Jerwood and Gilmour’s younger brother Lachy also just one point off the lead.
Posted on 12 Feb
David Gilmour leads after action packed day afloat in WMRT
David Gilmour and his team are top of the leaderboard at the Geographe Bay Cup on the World Match Racing Tour David Gilmour and his team are top of the leaderboard at the Geographe Bay Cup on the World Match Racing Tour, after what was a short but action packed session on the water. He won all three races contested, but two other skippers are also undefeated, but sailed fewer races.
Posted on 11 Feb
Jules Verne Trophy - IDEC Sport’s record ratified
The World Speed Sailing Record Council has confirmed the extraordinary performance achieved by Maxi Trimaran IDEC-Sport The World Speed Sailing Record Council, the organisation in charge of sailing records has confirmed the extraordinary performance achieved by the Maxi Trimaran IDEC-Sport sailed by Francis Joyon, Alex Pella, Bernard Stamm, Clément Surtel, Gwénolé Gahinet and Sébastien Audigane.
Posted on 9 Feb
Alex McKinnon Day Four images - Pinkster Gin F18 AUS Championship
photographer Alex McKinnon was out on the water for the final day of the Pinkster Gin F18 Australian Championship Photographer Alex McKinnon was out on the water for the final day of the Pinkster Gin F18 Australian Championship. They were staged out of the Port Melbourne Yacht Club, on the upper reaches of Port Phillip. Lighter conditions prevailed for the day's two races.
Posted on 29 Jan
Alex McKinnon Day Three images - Pinkster Gin F18 AUS Championship
Alex McKinnon was out on the water for Day Three of the Pinkster Gin F18 Australian Championship and provides this galle >Photographer Alex McKinnon was out on the water for Day Three of the Pinkster Gin F18 Australian Championship. They are being staged out of the Port Melbourne Yacht Club, on the upper reaches of Port Phillip. Much tougher conditions today, with a strong seabreeze arriving early (1100hrs, and then a peak gust of 26 knots at 1300hrs).
Posted on 28 Jan
Jules Verne Trophy - The fantastic six
Francis Joyon spent the whole day yesterday talking to the media and meeting the public in Brest Francis Joyon spent the whole day yesterday talking to the media and meeting the public in Brest, where he moored the maxi-trimaran IDEC Sport after sailing around the world in 40 days, 23 hours, 30 minutes and 30 seconds. Along with his crew of five, he revealed what happened during this circumnavigation.
Posted on 28 Jan
Alex McKinnon Day Two images at the Pinkster Gin F18 AUS Championship
Alex McKinnon was out on the water for Day Two of the Pinkster Gin F18 Australian Championship and provides this gallery Photographer Alex McKinnon was out on the water for Day Two of the Pinkster Gin F18 Australian Championship. They are being staged out of the Port Melbourne Yacht Club, on the upper reaches of Port Phillip. Stephen Medwell noted the following about the racing today. With a 10:30 start, and a sea breeze trying to fill in, today was always going to be light and patchy.
Posted on 27 Jan